GEU ? ou pas ?

11 octobre 2018, c’est notre 4ème passage aux urgences maternité et cette fois-ci, on a décidé d’innover en venant l’après-midi. Mon Chéri n’ayant d’autre choix que d’aller travailler ce matin là et n’ayant pour ma part pas vraiment envie que quelqu’un d’autre m’accompagne. De toute façon, c’est pas comme si c’était vraiment urgent et on espère ainsi éviter les PB convoquées le matin pour un déclenchement.

Faux espoir, les urgences sont blindées et comme mon cas n’est pas urgent, je passe bien évidement après tout le monde. Il nous faudra au final 1h d’attente avant la prise des constantes et prise de sang par l’infirmière.

Ne supportant plus les PB, et en particulier une jeune qui parle et plaisante très fort avec ses amies sur la date de naissance potentielle (NB: 1 seul accompagnant autorisé en salle d’attente en théorie, elle finira avec 5 accompagnants utilisant ainsi presque la moitié des sièges), l’infirmière m’autorise à descendre chercher à manger. Je sais maintenant par expérience qu’il faudra de toute façon 20 min avant d’avoir les résultats de BHCG et que l’interne ne nous recevra pas sans.

Il est déjà 16h et on en profite donc pour aller chercher à manger à mon pauvre Chéri qui commence en plus à sérieusement fatiguer car levé depuis 0h30 parce qu’il n’a pas réussi à se rendormir après que notre adorable petit chat ait arraché violemment les rideaux de la chambre. Je décide par la suite de passer également  par le service PMA afin de savoir combien de temps il allait encore falloir attendre pour lancer une FIV2 si injection de Methotrexate il y avait. On tombe alors sur la super doc qu’on avait vu le 14 juillet, qui prend le temps de consulter mon dossier et qui est surprise de voir qu’il n’y a rien d’écrit dessus depuis le 2ème dosage du 1er octobre. Ben voyons, si les services communiquaient entre-eux ça se saurait. Elle en profite donc pour mettre mes infos à jour et me dit qu’il faudra sans doute attendre 1 ou 2 mois, corrigée immédiatement par la sage femme présente qui dit qu’en général c’est plutôt 3 mois et qui rejoint ce qu’on avait vu sur internet. Je me renseigne également sur la validité de la prescription de la FIV puisque avec toutes ces péripéties, la mienne date de juin et j’ai un peu peur qu’elle ne soit plus valable en 2019. Elle m’informe donc que pour le genre d’urgence « comme la votre », de nouveaux planning de consultations ont été créés tous les jours justement pour éviter de perdre du temps. Plutôt cool quand on sait que ma gynéco quitte l’hôpital dans 3 semaines mais bon connaissant l’hôpital ça reste à voir.

Puisque pas le choix, retour aux urgences où je décide qu’il n’était pas question que je retourne avec les PB, on attendra sur les sièges devant les ascenseurs. De toute façon d’ici, on aperçoit les box de consultations ça devrait suffir. L’attente ne sera finalement pas très longue et on sera reçu par une interne (encore une différente accompagnée évidement d’un externe) plutôt sympa. En conclusion: taux à 612ui et toujours rien de visible à l’écho. La GEU n’est pas encore tout à fait exclue mais la piste de la fausse couche est envisagée. J’en profiterai pour demander à l’interne si il est possible de voir une psychologue qui m’expliquera qu’il n’y a malheureusement pas de psychologue aux urgences et qu’il faut que je me renseigne auprès du service de PMA. On y repassera en vitesse avant de partir pour récupérer son numéro.

C’est horrible à dire mais on est soulagé et presque heureux que ce soit une fausse couche. On éviterait ainsi le Méthotrexate (avec son risque tératogène et donc son attente de 3 mois pour la FIV 2), la chirurgie et ça pourrait potentiellement évité également une récidive de GEU: toujours bon à prendre.

Et bien sur, RDV dans 48h aux urgences maternité. Affaire à suivre.

Un commentaire sur “GEU ? ou pas ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s