Mon retour sur l’endorun

Comme prévu, ce matin, je suis allée avec mon Chéri à Vincennes pour l’endorun. Pour être tout à fait honnête j’y suis surtout allée pour voir les stands et j’attendais ce jour avec beaucoup d’impatience. Malgré les 2h de trajet aller-retour, je ne suis absolument pas déçue du voyage.

Pour commencer, nous sommes arrivés assez tard, la course touchait à sa fin et nous croisions beaucoup de coureurs qui quittaient les lieux. J’ai d’ailleurs été assez impressionnée du nombre de personnes présentes. Mon Chéri a même croisé une tête connue de son école.

Mon objectif principal était de voir le stand Livia pour me décider à acheter ou non cet appareil. Ça fait plusieurs mois que j’arpente le net à la recherche d’informations et il me restait une dernière question: Est-ce que je peux le rendre si ça ne me convient pas ? La réponse première de la personne à qui j’ai parlé n’était pas franchement convaincante: C’est cliniquement prouvé, c’est sur ça marche ! Euh mouai, super argument… Son 2ème argument m’a par contre plus convaincue: c’est garanti 2 ans. J’en ai donc déduit que si ça ne marche pas, retour au service après-vente du site. Et le dernier point qui m’a convaincue de sauter le pas, c’est qu’ils nous offraient un code réduc de -20% (code: endorun) sur l’achat d’un coffret. Ça fait une réduction de 32€ et amène donc l’achat à 127,99€ pour être tout à fait exacte. En sachant qu’en plus, j’ai vu des appareils se revendre entre 100 et 120€ sur un célèbre site de vente d’objets d’occasion, les pertes sont minimes en cas de revente. Je ne prend donc pas de gros risques à tester et j’ai donc fait ma commande dès mon retour à la maison. Je vous ferai un article à part sur Livia et sur mon expérience avec.

J’ai également fait une 2ème grande découverte, c’est qu’il existe des cures thermales spécialisées pour la prise en charge de l’endométriose.  La sage femme que j’ai rencontré, qui travaille aux thermes de Challes, me la vendue comme étant prise en charge par la sécurité sociale mais après recherches ce n’est pas tout à fait vrai. Ce sont des cures thermales en gynécologie de 18 jours qui sont prises en charge à 65% par la sécurité sociale, auquel il faut rajouter 185€ pour le programme spécifique endométriose (non pris en charge). Pour les 35% restants, il faut voir avec votre mutuel. Et si j’ai bien compris, il faut prévoir en plus le prix de l’hébergement (1250€ minimum quand même pour l’appartement recommandé par le site…) et celui des repas. Ces cures peuvent être prescrites par votre gynécologue ou généraliste et peuvent être faite pendant un arrêt de travail. Autre hic, j’ai également vu que les thermes proposaient des cures prénatales de 3 jours. Je ne sais pas si les sessions endométriose se font en même temps que les sessions prénatales mais clairement ça me ferait chier de partir me ressourcer et de me retrouver avec des PB. A prendre en note de bien se renseigner avant. Malgré tout, je trouve le concept hyper intéressant avec une prise en charge pluridisciplinaire et globale. En plus des soins spécifiques en gynécologie, ils proposent des séances de yoga, ostéopathie, sophrologie et hypnose, un groupe de parole, un atelier coupe menstruelle et un cours sur l’anatomie avec une sage-femme. Ça change de mon centre de PMA ! Perso les soins ne me font pas trop envie (pulvérisation et irrigation vaginale…) mais si ça peut soulager et limiter les anti-douleurs je me dit pourquoi pas. Je suis pour le moment loin de ressentir le besoin d’aller faire une cure de 3 semaines mais j’étais contente d’apprendre que ça existait et je garde l’idée dans un coin de ma tête.

Pour celles que ça intéressent et qui souhaitent en savoir plus, voici le lien.

giphy(32)

 

Evidemment Compare avait également son stand mais y participant déjà, je ne m’y suis pas trop attardée. Pour les autres stands, il y en avait sur:

-La promotion d’une application qui devrait voir le jour début 2019

-Des séances de sophrologie

-Divers associations

 

En bref, j’ai obtenu la réponse à la question que je me posais pour Livia. J’ai également pu rencontré des endogirls et découvrir différentes possibilités pour m’aider au quotidien dans la prise en charge de la maladie et ça m’a redonné de l’espoir. Même si l’endométriose reste encore méconnue, les choses bougent. Nous avons même croisé des étudiantes sage-femmes !

14 commentaires sur “Mon retour sur l’endorun

  1. Ils existent aussi des cures pour la pma. Mais au risque de croiser des pb aussi puisque malgré des soins spécifiques, t es mélangée aux autres.

    Pour les 2 ans de garantie, ça comprend quoi précisément?

    J'aime

    1. Je ne savais pas qu’il existait des cures PMA. J’en apprend des choses aujourd’hui !! Pour la garantie, elle ne couvre que l’appareil en lui même. C’est écrit sur le manuel d’utilisation sur le site.

      J'aime

  2. Ces gens ont surtout l’air d’avoir flairé un bon filon! J’ai l’impression qu’il y a pas mal de boites bien malhonnêtes prêtes à se faire du beurre sur la souffrance d’autrui… J’espère que le Livia te soulagera! Bon courage à toi!

    J'aime

  3. et l’appli, elle consiste en quoi ? Comme on en parlait hier, le principe a l’air d’être le même que le TENS pour les douleurs musculaires et articulaires. Moi je me prenais de sérieux coup de jus lorsque je l’utilisais (mais c’est parce que les patchs bougeaient :p ) j’attends ton retour d’expérience en tous cas ! Bises

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s