Les découvertes qui m’ont bien dégoûtées dans ma chasse aux perturbateurs endocriniens.

Dans ma chasse aux perturbateurs endocriniens (je les appellerai PE dans l’article c’est plus simple), j’ai commencé par essayer de faire une liste de produits suspectés nocifs et pourquoi ils l’étaient. La tâche était franchement fastidieuse et même avec ma liste, le décryptage de la liste d’ingrédients me prenait 3 plombes sans que je sois vraiment sure de moi. Depuis, je me sers de 2 armes que je trouve plutôt efficaces: les applications Clean Beauty et QuelCosmetic qui m’ont permis d’apprendre des choses qui m’ont vraiment pas fait plaisir. Juste pour info, je trouve qu’avec l’expérience, Clean Beauty est plus « stricte » que QuelCosmetic. Mais bref, passons à la liste:

-En 1er, mon fond de teint. C’était mon indispensable, mon chouchou, ma base de maquillage. J’ai toujours utilisé le même et je n’envisageais absolument pas d’en changer. Je l’ai fini en juin juste avant mon TEC foiré et avant de le racheter, j’ai voulu vérifier vite fait sa composition. Et là, la grosse, mais grosse déception ! Il contient à lui seul 10 ingrédients controversés dont 3 PE et pas du léger ! Vu mon amour pour lui, je pense qu’à ce moment là je l’aurais acheté même avec une composition par parfaite mais alors là d’un coup j’étais absolument dégoûtée. C’est mort plus jamais je le rachète !

giphy (19).gif

-En 2ème, mes rasoirs jetables. Pour celui là, la découverte est toute récente et j’avais déjà fait un gros tri dans ma salle de bain. Mais l’autre jour, en le prenant, j’ai tilté que je ne n’avais jamais regardé les ingrédients de la petite barre de gel qui te protège des irritations. Et bim sur une liste de seulement 5 ingrédients, 2 controversés dont 1 PE.

-En 3ème, mon gel nettoyant intime. Je vous l’accorde, celui là c’est pas un PE mais j’étais bien dégoûtée quand même. Je l’achetais en parapharmacie et j’étais prête à y mettre le prix pour avoir de la qualité. Ayant eu des soucis de sécheresse, et cette partie de mon corps étant bien mal menée par la PMA, j’en avais choisi un spécial sécheresse, hyper hydratant, blablabla. Et bien il contient un composé irritant ! Mais what ?!! Je paye plus cher pour avoir quelque chose de mieux et ils utilisent un produit irritant dans un produit spécial sécheresse qui est absent de celui de base. Euh on m’explique la logique là ?

-Et en dernier, la découverte très récente de mon Chéri grâce à la dernière vidéo parlons peu, parlons cul mais parlons, il y a des PE dans les sex-toys. Alors là, je suis bien triste, déjà qu’avec la PMA c’est pas la joie mais si, en plus, on peut même plus s’amuser au lit… Heureusement, ça ne concerne pas tout les joujous pour adulte mais c’est un truc auquel je n’avais absolument pas pensé.

4 commentaires sur “Les découvertes qui m’ont bien dégoûtées dans ma chasse aux perturbateurs endocriniens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s