L’écho de contrôle pré-FIV 2

A la demande de la gynéco qui m’a fait l’écho de contrôle post fost-couche la semaine dernière, je suis retournée hier faire une écho de contrôle afin de voir si tout était vraiment ok pour débuter la FIV 2.

Pour commencer, j’avais bien la flemme d’y aller. 1h de trajet par ce temps froid et souvent 45 min d’attente pour me dire que l’utérus est ok et confirmer que mon endométriose progresse sur un ligament, ça ne m’emballait pas tellement. Bon évidemment comme on est en PMA, tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

En arrivant, j’ai eu ma première surprise, malgré mon habituel 1/4h d’avance, il n’y avait qu’une seule personne avant moi et qui en plus a été prise en charge par un autre médecin. Ce qui fait que j’ai été prise plus ou moins à l’heure !

Arrivé au moment de l’écho, bonne nouvelle l’utérus est normal avec son adénomyose débutante mais déjà connue, tout comme les 2 endométriomes sur l’ovaire droit donc c’est une bonne chose. Sur le compte rendu de la semaine dernière, elle avait remarqué un « nodule de type endométriosique pouvant correspondre à un nodule du ligament large gauche ». Le soucis c’est qu’une atteinte du ligament utéro-sacré droit était connu  via l’IRM de février mais à la base, il n’y avait absolument rien à gauche. Après discussion, elle était assez embêtée que la grossesse n’est pas pu être localisée malgré un taux d’HCG à plus de 1000, et me redemande si le taux d’HCG était bien redevenu négatif. Elle remet donc sur le tapis une possible GEU avec vérification de la trompe gauche. Il en ressort, si j’ai bien compris, qu’il y a potentiellement de l’endométriose sur le ligament large gauche sans pour autant exclure une portion de la trompe gauche épaissie qui aurait été abîmée par une GEU. Youpi ! Elle m’a également demandé si une hystéroscopie était prévu et bah non depuis la semaine dernière toujours pas. Au passage, je n’ai jamais fait d’hystéroscopie donc je ne sais pas pourquoi, mais je sens bien l’annulation de la FIV 2 pour faire cet examen avant.

Cerise sur le gâteau, 1 nouveau kyste d’endométriose sur l’ovaire gauche qui s’était bien planqué au milieu de mes multiples follicules la semaines dernière. Vu que j’ai repris la pilule depuis 6 jours, il ne lui était, pour le coup, plus vraiment possible de se cacher. C’est quasi-officiel, mes 2 ovaires sont pourris par l’endo. La gynéco conseille donc une nouvelle écho lundi lors de la consultation d’entrante pour le surveiller. En attendant plus que 4 dodos avant de voir la sage-femme qui je l’espère me donnera son feu-vert pour débuter les injections.

 

giphy (5)

4 commentaires sur “L’écho de contrôle pré-FIV 2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s