Mésaventure de PMA

Sérieusement, il n’y a qu’à moi que ce genre de truc peut arriver.

Pour vous remettre dans le contexte, mon protocole c’est:

-Minidril jusqu’au 29/12/2018

-Bemfola 225 ui les 4, 5 et 6/01/2019

-Bemfola 150 ui les 7 et 8/01

-Prise de sang prévue le 09/01 au matin et on avisera sur la dose de Menopur du soir associée à Fyremadel.

Première injection de Bemfola faite sans problème durant ma première séance d’acupuncture. Pour la deuxième, les problèmes sont arrivés. J’y allais tranquille, bien installée dans ma salle de bain avec mon Chéri, je purge ma seringue comme prévu, pas de petit jet de produit mais seulement quelques gouttes au bout de l’aiguille, jusque là, pas trop grave, on voit le produit donc l’aiguille est purgée. Sur la notice, il est noté que si l’on ne voit pas de produit au bout de l’aiguille au moment de la purge, il ne faut pas utiliser la seringue. Je pique et au moment d’injecter, c’est plus difficile que la veille, je dois appuyer plus fort mais je finis par y arriver sauf que le produit en plus d’être injecter fuit au niveau du pas de vis de l’aiguille. De grosses gouttes coulent le long de mon ventre, j’essaye de limiter la casse en mettant une compresse autour mais la fuite continue. J’ai injecté ce que j’ai pu mais impossible de savoir la dose exacte, j’ai compté environ 6-7 gouttes qui ont fuit et sur une si petite dose de produit, ça représente beaucoup. J’ai essayé de compter en partant du postulat que 1mL= 20 gouttes mais en comptant comme ça, la quantité de produit perdue est supérieure à la dose que je devais injecter. Je suis dégoutté, déjà que je trouvais les doses légères mais si en plus sur les plus hautes doses, je ne reçois pas tout le produit, je sens qu’on est mal barré. On est samedi soir, il est 19h05, je tente d’appeler les numéros du centre de PMA mais évidemment aucune réponse. Ils me font bien rire avec leur « n’hésitez pas à appeler en cas de problème », à l’heure où les soucis ont le plus de chance de se produire, ils sont fermés. D’ici lundi, il sera bien trop tard pour rattraper ! On réfléchit et on fait le tour des possibilité. Médecin traitant fermé, notre pharmacie est fermée, la seule qui reste ouverte est tenue par des personnes incompétentes, c’est bien pour ça que je n’y vais jamais, les numéros des infirmières libérales sont uniquement des téléphones fixes et à cette heure là, elles sont en tourné, le centre d’aide au maintien à domicile est encore ouvert mais la PMA ce n’est pas vraiment leur domaine de compétence. SOS médecin ? Les urgences gynéco ? J’utilise un stylo de 150 et j’injecte 75 ui pour combler la dose manquante ? Je suis personnellement prête à le faire, mais mon Chéri n’est pas chaud et s’est bien sur entre temps renseigné sur le syndrome d’hyperstimulation ovarienne. C’est surtout qu’en faisant ça, je sais que je me ferai disputer par le centre de PMA. J’aurais peut être du arrêter l’injection quand j’ai vu la fuite mais au final, le problème aurait été le même non ? J’étais déjà à la moitié de l’injection.

giphy (2)

Après réflexion, je me décide d’appeler les urgences gynéco où je pense avoir l’information la plus fiable. Je sais que je vais galérer pour avoir quelqu’un au téléphone, ça m’agace de devoir encore faire appel à eux pour la 3ème fois en moins de 4 mois  mais je pense que c’est la meilleure option. Entre temps nos amis qu’on avait invité à dîner sont arrivés, et il n’est pas compliqué à voir nos tronche que quelque chose ne va pas, ils nous poseront plusieurs fois la question. Heureusement, ils étaient déjà au courant de notre parcours. Après 30 min de tentative, j’arrive enfin à avoir l’infirmière d’accueil en ligne qui est bien embêtée parce que le service de PMA est fermé et décide de me transférer à l’interne d’obstétrique de garde (l’ironie de la situation…). L’interne est très gentille mais m’avoue ne rien y connaitre, me redemande le nom du traitement et je l’entend taper sur l’ordinateur pour en apprendre plus, elle ne sait pas quoi faire et me demande de ne pas quitter le temps qu’elle appelle sa chef. J’entend toute la conversation, elle précise bien qu’une partie du produit est passée mais qu’on ne sait pas combien. Elle revient vers moi, et me demande si en me réinjectant 225 ui ce soir, il me restera de quoi faire l’injection du lendemain soir (dimanche). Il me reste 2 stylo de 150 ui avec dose réglable donc il faudra faire 2 injections mais oui, il me reste de quoi faire. Elle me dit donc de réinjecter une dose complète de 225 ui ce soir. Je lui demande confirmation, je refait tout de suite une injection complète de 225 ui ? Oui c’est bien ça !

Trop contente, moi qui, à la base, était tentée d’augmenter les doses de moi même, je dois finalement le faire et sur prescription médicale. Je me suis bien sur dépêchée de faire cette injection, environ 1h après la première. Dans le stress, ce n’est qu’une fois l’aiguille dans mon ventre que je remarque que j’ai oublié de sélectionner la dose mais je finis quand même par y arriver. Avec le recul, je me dis que ça fait quand même beaucoup, on ne dépasse pas la dose maximum conseillée mais ça reste beaucoup. J’appellerai bien sur le centre de PMA lundi matin pour les informer. J’ai pu par la suite profité de ma soirée et de nos amis.

Le lendemain, ayant la grande chance d’habiter en Ile de France où il est relativement facile de trouver une pharmacie ouverte le dimanche, je décide de tenter de trouver un stylo de 225 ui pour l’injection de ce soir. Ça m’éviterais ainsi, un sacré détour après mon boulot le lendemain et au moins je suis sure de l’avoir. Après 9 appels, je finis par trouver une grosse pharmacie dans Paris où il en reste 3 en stock. Sur les 8 précédentes, la plupart ne connaissent pas le traitement, me redemandent l’orthographe et si je suis sure de moi… Une pharmacie avait un stylo mais de 125 ui seulement. En route donc pour cette grosse pharmacie qui ressemble plus à un magasin touristique qu’à une pharmacie mais bon. Nina le comble, c’est qu’elle se trouve juste à l’angle de notre milk-shake ! La pharmacienne est désagréable et nous balance direct que comme je n’habite pas dans Paris, elle ne prendra pas mon 100% et qu’il faudra que je paye. Choquée je lui répond que ce n’est quand même pas de ma faute s’il n’y a pas de pharmacie avec ce traitement en stock dans mon département et que ce n’est pas non plus de ma faute que le stylo de la veille n’ait pas fonctionné correctement. Elle sait bien mais c’est comme ça. Mon Chéri, demande si en envoyant une feuille de soin on sera remboursé. A priori, il était évident pour elle que oui. Je m’acquitte donc des 70€ et repart avec ma précieuse injection du soir.

C’est ainsi que cette mésaventure se termine, j’espère qu’il n’y aura pas de conséquences fâcheuses sur la stimulation. En même temps avec les stim, j’ai bien l’impression qu’on ne peut jamais savoir d’avance.

19 commentaires sur “Mésaventure de PMA

    1. Merci beaucoup. J’aurais préféré après, d’après ce que me disait la sage-femme, ce sont les premières grosses doses qui font pousser un max de follicule, après, c’est juste de l’entretien.

      J'aime

  1. Relou effectivement… Quand on ne sait pas quoi faire… Que la prise de décision nous appartient presque… Après on se prend les réflexions et c’est très culpabilisant… Bref, j’espère qu’il n’y aura pas eu de conséquences, voire que ça aura boosté la production d’ovo et que tu vas nous faire une magnifique récolte !!! Bon courage !! et c’est un prétexte cette pharmacie pour aller manger des milkshakes !! Je t’avais dit d’aller à celle de Montparnasse :p

    Aimé par 1 personne

  2. Courage je trouve que tu as bien géré ! Ça m est déjà arrivé de refaire une injection et pas de conséquences à priori mais appelles la PMA today pour être sur ! Et t inquiètes tu seras remboursé avec la feuille de soins moi je n habite pas en France je cotise à la secu à distance donc pas d écarté vitale et je récupère tt en feuilles de soin après avoir avance et ils remboursent assez rapidement encore heureux car ‘a trésorerie est difficile à gérer !!! On devient très polyvalente en PMA !!!!!!

    J'aime

  3. J’ai déjà eu une micro fuite (deux grosses gouttes) et j’étais déjà mal… Ma pauvre tu ne devais vraiment pas être sereine en attendant une réponse! C’est top que tu sois tombée sur qqun de pro et consciencieux!
    Allez tu as eu ta dose d’émotions pour cette stim, le reste va filer comme il faut! 🍀

    Pas sympa la pharmacienne pour le 100%. G déjà pris sur Paris avec des ordonnances de province, et réciproquement, sans soucis. Certains font du zèle (comme avec les génériques, en pma avec le 100%…)

    Aimé par 1 personne

    1. Non effectivement je n’étais pas du tout sereine. Depuis, ça n’a pas l’air de déranger grand monde en PMA. Première écho de contrôle demain, on verra bien.
      Pour la pharmacienne, qu’elle ne puisse pas prendre le 100% à la limite je peux comprendre mais elle aurait au moins pu être aimable.

      J'aime

  4. Bonjour,
    Cela vient de m’arriver alors que la première hier s’était très bien passée! Je panique un peu… Est ce que ça a eu une incidence sur ton protocole ?

    J'aime

    1. Mon protocole avait été plutôt mal géré au niveau des doses de traitement de base donc malheureusement impossible à savoir. En tout cas ça n’a inquiété personne dans mon centre.

      J'aime

    2. Il semblerait par contre qu’on ne soit pas les seules donc ne pas hésiter à faire remonter l’info à la pharmacie qui devrait le signaler au laboratoire qui commercialise le traitement.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s