14 DPO, la prise de sang

J’ai été bonne élève, j’ai attendu le jour officiel de la prise de sang. Pas de test de grossesse urinaire pour moi, j’ai donné et même avec une accroche et un taux à 3 chiffres ce put**** de test n’avait pas fonctionné.

Je me suis présentée accompagnée de mon Chéri à 7h20 devant le labo qui n’ouvre qu’à 7h30 et même comme ça, je n’ai pas été prise en charge avant 8h. J’ai eu la chance de tombée sur l’infirmière qui pique super bien et qui a demandé les résultats en urgences. Perso, je m’en fou vu qu’on n’avait pas prévu de regarder les résultats avant mon retour du travail mais ça semblait lui faire plaisir.

Je n’avais pas beaucoup d’espoir persuadée que le test serait négatif. Plus de fatigue, de grosses difficultés pour dormir, des seins moins tendus et un retour des douleurs d’endo. Je connais suffisamment bien mon corps pour savoir ce que ça veut dire.

Les résultats sont tombés à midi, n’en pouvant plus je suis partie discrètement du boulot avec 20 min d’avance tout en sachant qu’à cause de la prise de sang, j’étais déjà arrivée avec 15 min de retard… Comme d’habitude on a regardé les résultats en couple, la page a merdé à cause d’une histoire de mot de passe et sans surprise taux <2ui. C’est mort, c’était notre 3ème blastocyte.

Je suis au bout du bout. J’aurais aimé pouvoir rester détachée mais je n’ai pas réussi. Maintenant il va falloir attendre encore et toujours, 1 mois avant le RDV post-FIV, ça parait super loin mais pour notre centre c’est peu, j’avais du mentir à la secrétaire pour l’avoir. De toute façon, il n’y a que comme ça que ça marche. A rajouter que d’après ce que me disait la sage-femme, pas de TEC sans Déca, donc il va falloir attendre 6 semaines de plus. Ce qui fait au moins 2 mois d’attente dans l’hypothèse où le nouveau doc ne rajoute pas de nouveaux examens. Et finalement, c’est cette attente quui me ronge le plus, cette impression de temps perdu, cette vie entre parenthèse. J’ai l’impression qu’on n’en verra jamais le bout. Qu’est ce qu’il faut de plus bordel ? Je suis jeune, un endomètre à 13mm, pas de trace d’endo et un blasto top qualité. Il est où le problème ?!

Cerise sur le gâteau, mon Chéri bosse de nuit, je vais passer la soirée et la nuit seule et vu la quantité de neige prévue, même pas sure qu’il puisse rentrer demain.

 

giphy (38)

 

Pas question d’attendre jeudi, pour arrêter les traitements, je n’en vois pas l’intérêt. Maintenant, je me tâte à reprendre la pilule à J2 histoire d’arrivée déjà bloquée au RDV post-FIV. Je hais littéralement la pilule mais franchement, je crois que je ne suis plus à ça prêt. Si l’atarax ne me sers pas en prémédication de ponction, là au moins, il va pouvoir servir.

24 commentaires sur “14 DPO, la prise de sang

  1. Moi je suis là, et je te lis, un peu fébrilement…j’avoue j’ai sauté pas mal de lignes à la recherche du résultat !
    Te dire que je compatis, c’est vrai, mais ça te fait une belle jambe ?
    Je sais que tu me lis, alors je ne m’étends pas davantage sur ma façon de vivre ces moments-là….une bonne dizaine de fois au compteur…on ne s’habitue pas.
    Et même quand on s’y prépare, les hormones te foutent un peu plus la tête sous l’eau.
    Atarax si tu veux, mais tu devras quand même affronter à un moment où à un autre.
    Ouvrir les vannes et chialer bien comme il faut.
    T’en as pour plusieurs jours. C’est pas pour te faire peur, plutôt pour te conforter.
    Pour les médocs, moi j’avais directement tout arrêté, le progestan/utrogestan dégueulasse, itou itou…bien ou mal je sais pas, mais je supportais plus.
    J’arrête là. on va encore me traiter de donneuse de leçons lol
    Mes pensées les plus chaleureuses et les plus amicales t’accompagnent…

    Aimé par 2 personnes

    1. Pour les traitements, j’ai déjà arrêté et puis tant pis. Pour l’Atarax, vu que personne ne semblait s’en préoccuper aux urgences malgré mes demandes, j’en avais pris de moi même quand j’ai su pour la fausse couche, je n’ai pas fini la boite, j’ai réussi à arrêter seule mais franchement j’ai trouvé que c’était vraiment nécessaire les premiers jours pour réussir à dormir. Pour les pleurs, je pense qu’on est parti pour plusieurs semaines, donc je trouve que tu es plutôt optimiste avec tes jours :). La prochaine fois je mettrai le résultat en gras ou direct dans le titre.

      Aimé par 1 personne

  2. C’est pas pour arranger les choses que ton homme ne soit pas avec toi ce soir… très triste pour toi. Les délais sont interminables…. ce sont des moments tellement difficiles à supporter… reprends vite une activité qui te plaît, c’est important de ne pas t’oublier… bisous de courage et pensées pour ton homme

    Aimé par 1 personne

  3. Mais merde non ! Que c’est dur, que je te comprends. La période la plus difficile arrive, quand les hormones redescendent, quand l’excitation du protocole redescend et que …rien. Fais chier merde ! Je suis soûlée. J’espère juste que tu auras un RDV rapide pour pouvoir continuer d’espérer et te battre 😘😘

    Aimé par 2 personnes

    1. L’excitation du protocole, je ne l’ai eu que quelques jours après le transfert et c’est déjà redescendu par contre la chute des hormones, je vais la sentir passer. Pour le RDV, c’est le 25 février donc c’est pas trop mal à l’échelle PMA.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s