Et maintenant ?

Depuis l’annonce des 2 embryons fantômes, et donc de la totale perte de confiance envers les professionnels qui nous suivent, il nous a été nécessaire de se poser pour réfléchir à la suite du parcours.

Vous le savez déjà, j’ai très mal vécu cette FIV 2. A tel point qu’à ce moment là, une FIV3 était inenvisageable. Mon Chéri et moi, on s’est donc posés pour discuter de ce qu’on envisageait pour la suite. On était d’accord sur plusieurs point: pas de FIV3 dans ces conditions, pour le moment on n’imagine pas notre vie sans enfants et on a besoin d’un break PMA. Il faut savoir qu’à la fin de cette FIV, notre couple était au bord de la rupture. On est ni l’un, ni l’autre doué pour la communication donc des non dits, des comportements qui énervent, une bonne dose d’hormones de synthèse, un manque de confiance de ma part envers l’équipe avec un faible motivation et le coup de grâce de l’erreur de compte rendu, ça donne un cocktail explosif !

En est ressorti de la conversation:

-Que mon Chéri est prêt à envisager l’adoption mais avant toute chose, il faut se marier.

-Pour lui, pas de FIV 3 dans le public. Il pense qu’un changement de centre ne sera pas suffisant pour me redonner confiance. Inutile de foncer droit dans le mur, notre couple ne survivra pas à un nouveau protocole dans les mêmes conditions. Pour que je sois plus sereine, il est nécessaire de pouvoir faire confiance à l’équipe.

-Grosse discussion sur ce que j’attends de lui, pendant les traitements principalement, et sur ce qui peut être mis de côté.  Et pour ma part, que je parle plus. J’ai par exemple été vexée qu’il s’isole après sa journée de boulot alors que j’étais seule, en arrêt, à la maison sans aucune vie sociale et qu’en conséquence je n’aurais pas été contre une partie de jeux vidéos à 2. Il n’a absolument pas pensé au fait que je me sentais seule, il suffisait de demander.

-Grosse réflexion sur une prise en charge dans le privé, notamment sur la question du budget. Au passage un grand merci aux pmettes qui m’ont envoyés des mails, ils ont été d’une grande aide dans notre prise de décision.

Au programme donc, RDV avec une nouvelle gynéco du centre de PMA lundi prochain. Mon dernier RDV date de juin et la gynéco qui me suivait à l’époque a quitté les lieux en novembre. Aucun médecin référent depuis, ce qui aide vachement à se sentir entre de bonnes mains. Et depuis la dernière fois, il s’est passé pas mal de trucs: abandon de TEC, Déca, TEC, GEU/ fausse couche, et FIV 2 au résultat… plutôt décevant on va dire. Le but initial de ce RDV étant de faire un bilan de la FIV2 et prévoir le transfert de notre embryon restant, en espérant qu’il soit toujours là. J’attends de ce RDV, un regard extérieur sur ce qui s’est passé ces derniers mois et son avis sur notre prise en charge.

Sur les conseils de Nina, j’ai demandé à mon Chéri de prendre RDV avec le biologiste pour qu’il nous explique pourquoi seul 2 blasto on survécus sur les 9 embryons obtenus. Mais surtout j’aimerais savoir s’il y a eu ou non une erreur avec le labo. Ça fait d’ailleurs très exactement 12 jours que j’attends le compte rendu corrigé de la FIV2, qui a eu lieu, il y a maintenant plus d’un mois. Outre le fait de savoir la vérité, ça détermine grandement la suite du parcours.  4/9 ou 2/9, ce n’est pas du tout la même chose et donne lieu à pas mal de questions: le protocole de stim est-il à revoir ? Y a-t-il un problème de qualité des gamètes/ des embryons ? Faut-il continuer à les pousser à J5 ? Avons nous une chance de réussite ?

Le 7 février, le lendemain de l’appel du médecin du labo de FIV, j’ai fait une demande de RDV auprès du secrétariat de Hope. Depuis le début du parcours, il était clair pour moi qu’à mi-chemin, on l’a consulterait pour avoir un avis extérieur. Le déroulé de la FIV 2 a juste légèrement bousculé mes plans. J’ai mis beaucoup d’espoir dans cette demande. Si elle refusait de prendre en charge notre dossier, il y avait bien d’autres médecins dans mon plan B mais j’étais clairement moins emballée.

giphy (39)
Sérieusement, je suis prête à supplier.

6 jours après mon premier mail, mon Chéri a appelé pour avoir des nouvelles. La secrétaire au téléphone l’a rassuré en lui disant que le médecin était absent la semaine précédente donc qu’actuellement, le planning était très chargé. Pendant qu’elle recherchait notre dossier, elle lui a expliqué que si la réponse était négative, on l’aurait su rapidement. Une fois notre dossier devant les yeux, elle lui a dit qu’à priori notre demande était acceptée mais qu’il n’y avait pas de place avant avril et que Hope souhaitait nous voir avant. Au vu de nos précédentes déconvenues dans le public, sa réponse nous a à moitié rassuré seulement. Et puis, elle veut nous voir avant avril ?! Mais avril c’est déjà tellement court comme délais, ce serait déjà énorme ! Du coup j’ai patiemment attendu des nouvelles (merci l’Atarax), en me disant qu’attendre c’était bon signe. Et les nouvelles sont arrivées ce matin: RDV le 14 mars ! Notre dossier est accepté ! En même temps c’est quand même un peu triste, notre dossier est suffisamment pourri pour être accepté et j’espère qu’il n’est pas à ce point pourri pour expliquer le délai si court. En attendant ça reste un putain de nouvel espoir et rien que ça, ça remonte le moral. Plus que 24 dodos avant de rencontrer Hope.

Grâce à l’aide d’une pmette qui se reconnaîtra, on sait que le budget d’une FIV est bien moins important que ce qu’on imaginait. Donc merci à toi d’avoir un peu rassuré mon Chéri et d’avoir fait peser la balance de mon côté ;). Même si ça reste un gros budget, on peut à priori se permettre le sacrifice et peut-être envisager une FIV3. En attendant le RDV, c’est devis de mutuelles et bataille administrative avec notre centre pour obtenir une copie de notre dossier médical avec évidemment la facturation qui va avec. Aller on se remotive, on ne lâche rien, on abandonne pas !

17 commentaires sur “Et maintenant ?

  1. J’ai fait mes 3 premières FIV dans un centre où l’on m’avait fait miroiter la culture des embryons jusqu’au stade blastos. Et on me l’a jamais appliqué. Quand j’ai demandé pourquoi, on m’a répondu « parce que. »
    Pour mon ultime FIV, dans mon nouveau centre début 2018, j’ai fait part de mon souhait d’obtenir des blastos.
    La gynéco m’a rappelé les risques de pertes entre j2 et J5 et j’ai répondu que peu m’importait, si pas de blasto, pas de transfert, et donc ma FIV ne serait pas décomptée.
    Je rappelle que je jouais la montre, je vais avoir 43 ans en avril, fin de la prise en charge.
    J’en veux à mon premier centre de ne pas avoir poussé plus loin la culture des J2.
    Et de m’avoir fait perdre du temps.
    C’est mon expérience.

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne regrette pas qu’ils aient été poussés à J5. Mais je sais que ça ne convient pas à tout le monde. Et surtout à J5, il en restait quand-même 5. Est ce une bonne idée dans notre cas ? Je dis pas non, je veux juste comprendre.

      J'aime

      1. La gynécologue m’a aussi confié que certains laboratoires ne maîtrisent pas ou croient ne pas maîtriser le prolongement de la culture on vitro…ce qui expliquait dans mon cas qu’ils ne m’en aient pas fait bénéficier…alors pourquoi m’en avaient-ils fait l’article ?
        Je te souhaite de trouver tes réponses.

        Aimé par 1 personne

    2. J ai voulu comme toi jouer le coup de poker sur la fiv 3 , en poussant a j5 , etant persuade qu un blasto aurait plus de chance de s accrocher . Je pensais aussi que nous n aurions aucun blasto, et donc une fiv non decompte. résultat : un seul a survecu a j6, IL me l ont transfere, pas de grossesse, et surtout un fiv decompte pour rien !

      J'aime

  2. Pour le délai raccourci si cela peut te rassurer , c’est qu’il y a des grandes chances que tu aies pris la place d’une nana qui venait d’annuler 🙂 Parfois les étoiles s’alignent ^^
    Si nous parlons de la même Hope ( beaux quartiers Parisiens powa), elle m’a offert son expertise , ses remontages de bretelle, des protocoles aux petits soins … Et bientôt un bébé dans les bras.
    Après 4 ans de FIV Icsi.
    Je te souhaite la même chose ❤️

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je pense qu’on parle de la même. Remontages de bretelles et protocoles adaptés ça à l’air de lui ressembler ! Contente de savoir que ça a fonctionné pour vous, ça donne de l’espoir.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s