Fallait bien que ça arrive

Ça fait plus d’un an, maintenant, que je travaille sur ce poste. Et malgré 5 naissances en 1 an, j’avais toujours plus ou moins réussi a éviter la présentation officielle du bébé.La première fois, je suis tombée nez à nez avec mon collègue qui arrivait dans le couloir alors que j’allais aux toilettes. Pur hasard, il a fallu que ça me tombe dessus. Ça a été assez vite, je venais d’arriver dans le service, on se connaissait à peine et je n’étais même pas au courant, ni de la grossesse, ni de la naissance. Les félicitations d’usage, l’excuse d’une envie de pipi (vrai en plus) et on en parlait plus. Même si maintenant, il me parle régulièrement de sa fille, ce n’est pas pareil que d’avoir un nouveau né sous les yeux.

Cette fois, j’étais au courant de la grossesse et de la naissance il y a quelques semaines. Déjà une épreuve: ça y est R est à la mater hiiiiiiiii. En plus c’était une fausse alerte… L’annonce de sa grossesse, à la fin du premier trimestre, a été faite au moment où j’apprenais la mienne. A mon retour au travail après ma fausse couche, ma collègue a très rapidement été mise au repos, arrêtée jusqu’à l’accouchement. C’est méchant à dire mais je me suis sentie soulagée. J’étais d’avance déprimée de la voir avec son sourire et son gros bidon. Attention, je ne leur souhaitais absolument aucun mal, ni à elle, ni à son bébé surtout que d’après radio ragots et au vu de son âge, elle a du, elle aussi, avoir son lot de galères. N’empêche que ça me rappelait douloureusement que mon tour n’était pas prêt d’arriver.

Ce matin, j’ai croisé une collègue dans le couloir avec un magnifique sac cadeau avec un lapin dessus, 1er choc. Je me suis dit que le cadeau resterai dans le bureau, en attendant son retour de congé maternité dans environ 1 mois. Sérieux, qu’elle naïve, ça aurait du me mettre la puce à l’oreille. D’habitude, je le sens venir ce genre de truc. Mais cet après-midi, mon collègue est venu me prévenir que R était là avec son bébé. Impossible maintenant de faire comme si je ne savais pas, il faut que j’y aille. Je suis donc allée féliciter ma collègue, le sourire aux lèvres et le cœur en miettes. Son fils est hyper mignon, adorable et a fait de grand sourire au chef. Y en a un qui connait déjà le sens des priorités.

giphy (15)

Bon alors maintenant DNLP, t’as intérêt que l’épidémie qui sévit dans mon service arrive jusqu’à moi. C’est bon, je crois que j’ai suffisamment attendu, c’est MON tour !!!

16 commentaires sur “Fallait bien que ça arrive

  1. 😦 Dans ces cas là, j’évite de regarder le bébé mais c’est jamais évident… et pour ta collègue, je te comprends tout à fait, j’ai vécu la même chose l’année dernière, bien contente qu’elle soit en arrêt avant !

    Aimé par 1 personne

  2. 😥ça me rappelle trop de souvenirs, ça! Voilà une des raisons pour lesquelles je ne suis pas allée présenter ma fille aux collègues. J’avais tellement mal quand quelqu’un le faisait… Rien qu’à savoir que je peux faire la même douleur à une autre personne, je me retiens…
    Je déteste aussi les épidémies de grossesse. Je te comprends tellement… Il faut énormément de courage pour passer à travers 😘

    Aimé par 1 personne

      1. Croise pour moi please ça va être tellement long et j ai tellement peur j ai l impression d avoir tt mise au poker et j attends de découvrir si j ai une main gagnante !!(je joue qu’avec de faux billets C plus simple mais j aime l image)

        Aimé par 2 personnes

      2. Mdrrrrr malheureusement tout était bien vrai et nos economies ont pris un sacré coup !!! J ai même dit à mon homme qu’avec cet argent on aurait pu se faire un voyage de rêves !!! J espère qu elle nous fera pas regretter !

        Aimé par 1 personne

      3. Je te rejoins sur les économies, rien que les examens, ça a fait mal au porte monnaie ! Mais c’est vrai que c’est difficile d’être optimiste quand on a enchaîné les échec. Chez nous, on parle régulièrement orga de la FIV 3, à en oublié notre embryon restant sur lequel on mise pas une cacahuète.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s