1 mois de Décapeptyl

Mon injection de Déca a été faite il y a un mois maintenant. Le temps pour moi de faire le point.

Niveau effets indésirables:

-En premier et sans surprise, les bouffées de chaleur !!! J’étais inquiète au départ de ne pas en avoir, elles ont mis 2 semaines à pointer leur nez. Depuis, ça va crescendo. Ça reste quand même, pour le moment plus supportable que la dernière fois, qui avait eu lieu en pleine canicule. Malgré tout, il m’arrive régulièrement d’avoir envie de me déshabiller dans les transports en communs.

giphy (83).gif

-La fatigue probablement liée aux bouffées de chaleur qui me réveillent en moyenne 4 fois par nuit. Je me réveille parce que j’ai chaud, je me découvre en faisant attention à ne pas jeter la couette sur le chat, je me rendors, puis je me réveille parce que j’ai froid. C’est sans fin et c’est toutes les nuits.

-La sécheresse vaginale. Comme disait le Dr T, à raison : » ça doit pas être la joie les rapports ». Après, ça ne me gène pas particulièrement dans ma vie quotidienne. Au moins, je n’ai pas d’éraillures comme je peux avoir sous pilule. Je suis ressortie de l’hystéroscopie avec une prescription et un échantillon (je kiffe le privé !!!) de lubrifiant, et sans rien avoir demandé. On verra bien ce que ça donne.

-Une baisse de la libido. Je n’ai plus de douleurs chroniques mais j’ai peu envie et c’est, en plus, moins bien que d’habitude. Après, c’est, pour moi, moins pire que sous pilule. Sur ce point là, je pense que c’est mon Chéri le plus malheureux.

Malgré tout ça, le Déca ne me dérange pas particulièrement parce qu’il est pour moi synonyme d’espoir. Une injection de Déca, ça veut dire TEC en préparation et ça me permet de croire à une accroche possible. La dernière injection a été suivie de mon premier taux positif. Bien évidement, rien est joué, il reste encore beaucoup d’étapes avant la prochaine prise de sang mais cet espoir me permet de supporter les effets indésirables.

6 commentaires sur “1 mois de Décapeptyl

  1. Tu prends déjà pas mal de trucs sans doute, mais j’avais pris chez rue du four de l’OMEGABIANE onagre pour diminuer les bouffées de chaleur. Ça m’avait bien aidé (en attendant de se relancer dans la PMA, je ne sais pas si c’est compatible avec les traitements, mais quand j’étais sous déca avant les essais bébés, je prenais ça) ! Des bises !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s