Bilan examens avec Hope

Hier avait lieu notre RDV de débrief avec Hope. Naïvement je croyais que ça se déroulerait sans surprise, comme dans le public, débrief rapide et on repartait avec les ordonnances pour le TEC. Bon, évidemment, ce n’est pas ce qu’il s’est passé.Lors du dernier RDV, Hope m’avait dit qu’il fallait au moins 6 à 8 semaines pour que le Déca fasse effet. Et lors de mon dernier TEC, j’avais commencé le traitement 6 semaines après l’injection mais c’est sans compter sur l’adénomyose qui n’était pas prise en charge dans le public.

Lors de l’écho faite avec le Dr S, l’adénomyose n’avait même pas été évoquée, j’en avais donc conclu que c’était minime. Pas selon Hope qui me dit que le Dr S voit les pires cas d’adénomyose de la capitale et que donc quand on compare, il n’y a pas grand chose chez moi. Echo à l’appui Hope m’a montré la différence entre la partie antérieure de mon utérus atteinte, comparée à la partie postérieure sans problème. Et bah, effectivement on voit bien la différence entre les 2 et ça explique l’épaisseur de l’endomètre vu à l’hystéroscopie, 5 semaines après l’injection. C’était bien mais, il y avait encore du chemin à faire. J’ai donc gagné le droit d’attendre 1 mois de plus que le Déca fasse effet. Devant ma surprise, Hope m’a expliqué qu’elle ne voyait pas l’intérêt de faire une injection de Déca de 3 mois si on ne profitait pas des 3 mois d’efficacité du traitement, sinon, autant faire une injection pour seulement 1 mois. Encore une fois, merci mon ancien centre… Quand on pense, en plus, aux années de progression, aux 2 FIV et aux 3 transferts, le Déca doit effectivement avoir du boulot à faire.

Moi qui était psychologiquement prête pour ce transfert, il faut que je me réadapte. J’avais du faire le deuil d’un enfant avant mes 30 ans en même temps que le deuil de mon pauvre début de grossesse. Maintenant je sais qu’il n’y a même plus l’espoir d’un début de grossesse avant mes 30 ans. Rien que l’idée de supporter les bouffées de chaleur me déprime. Après, c’est sur que c’est plus raisonnable d’attendre et, 1 mois à l’échelle de la PMA c’est que dalle, mais ça fait quand même chier.

 

giphy (68).gif

 

Pour le reste des examens, j’ai une mutation MTHFR hétérozygote des 2 gènes. Ce qui explique que je prenne double dose de Tétrafolic par rapport à mon Chéri. D’ailleurs petite question, 2 comprimés, c’est 2 le matin ou 1 matin et soir ? Le caryotype est revenu normal ce qui m’a énormément soulagée parce que j’étais vraiment inquiète de ces résultats. Mon auto-diagnostic de thyroïdite d’Hashimoto était correct, j’ai donc gagné le droit à une consultation bonus chez une endocrinologue. Mon bilan thyroïdien étant tout à fait dans le norme Hope ne pense pas qu’un traitement sera nécessaire mais qu’un premier RDV est important pour avoir un point de départ pour un suivi lors d’une éventuelle grossesse. Mouai bof, pas vraiment convaincue surtout qu’en plus, elle est encore plus loin que Hope de chez moi, mais évidemment je le ferai quand même. Concernant l’histoire ovaires multifolliculaires / OPK, pour elle c’est plutôt un abus de langage pour dire que je produit beaucoup de follicules et que je répondrais au quart de tour aux stims. Alors pour ça, j’attends encore de voir. J’en ai plus qu’assez qu’on me dise qu’il y a un fort potentiel pour, au final, obtenir un résultat bien en dessous de la moyenne et un pile dans la moyenne. Avec tout ça Hope rajoutera probablement Aspégic et/ou cortico pour le prochain TEC, une grande nouveauté pour nous.

Concernant mon Chéri, le spermo n’est pas trop mal par rapport à ce qu’on a l’habitude d’avoir. Ok pour la fragmentation et décondensation. C’est le taux de testostérone en dessous de la norme qui l’embête et elle aimerait jouer la dessus pour tenter d’améliorer le spermo. Après échange avec l’endocrino de son cabinet (sérieux ?! elle échange avec d’autres professionnels ET suit nos examens entre 2 consults ?!!!!), elle a demandé a mon Chéri de refaire une prise de sang. Du coup 2 possibilités. Soit, son taux bas de testostérone dans le dosage est expliquée par son surpoids car l’hormone serait « diluée » par rapport à la masse grasse et dans ce cas là, il n’y a rien à faire. Soit, et forcément c’est l’option que je préférerais, ses testicules, dont la taille est inférieure à la norme, ne produisent pas suffisamment. Alors dans ce cas il serait possible de les stimuler comme on le fait pour nous lors des stimulations de FIV ! Et c’est la que ça devient « marrant, parce que le traitement c’est Clomid +/- Gonal !! L’objectif étant de tenter, en 3 mois, d’obtenir la meilleure qualité de sperme possible et de le congeler. C’est ce sperme qui serait alors utilisé lors d’une prochaine FIV. Malheureusement, sur ce coup, il reste encore beaucoup d’incertitude. L’une de vous en avait déjà entendu parlé ?

Avec toutes ces infos, Hope n’est pas très optimiste quand à la qualité des embryons déjà obtenus. Je vais donc continuer à ne pas mettre trop d’espoirs sur le prochain TEC.

Bilan, ce RDV m’a foutu un gros coup au moral, beaucoup d’infos qui me donnent encore plus l’impression de courir après une chimère. L’effet lune de miel de notre arrivée dans le privé est terminé. Je ne regrette en aucun cas notre choix mais mon sur-optimisme lié au changement a fini par retomber. Une certitude reste quand même, mes ovaires et moi on reste « jeune » par rapport à l’espace temps PMA, pour le reste …

17 commentaires sur “Bilan examens avec Hope

  1. Beaucoup d’info pendant cette consultation en effet! Je suis impressionnée par tous les tests et les hypothèses générées. Au moins ça fait des pistes pour la suite (même si à court terme c’est plus d’attente… et ça c’est toujours un coup au moral). Quand je pense qu’ici, on est en fiv à cause (a priori) d’une infertilité masculine et qu’il n’a jamais été examiné (ni fait de test plus poussé que le spermogramme standard), ça me laisse songeuse… Bref deux questions pour toi. Comment vont-ils faire la différence entre testostérone trop basse à cause du poids ou parce qu’il n’en produit pas assez? Et l’adénomyose, j’ai vu ça passé dans plusieurs blog (surtout chez les patiente de Hope!) il y a des symptômes? Comment ça se diagnostique?

    J'aime

    1. Pour la testostérone, une prise de sang avec un dosage spécifique à faire (SHBG). Pour l’adenomyose, règles abondantes et longues + douleurs pelvienne à priori mais ayant de l’endometriose, difficile de faire la différence. Et pour le diagnostic ça se voit sur mes échos et mon IRM. J’ai eu le diagnostic dès le début du parcours.

      J'aime

  2. Jamais entendu parler de prise de gonal/clomid chez la centre masculine ! Alors ca c est ouf quand meme …..je savai pa que ca pouvait améliorér sa qualite de sperme 🤔.. C est quand meme une avancee toutes ces info que hope vous a donne . Au moins tu avances…mais toi meme tu sais , il nous font tester ds choses et mis bout a bout, ça peut avoir un effet positif. Courage

    Aimé par 1 personne

    1. Carrément partante pour tester, ça fait parti de ce que j’étais venue chercher. Évidemment j’espère du positif même si je trouve que c’est toujours trop long à venir.

      J'aime

  3. Je comprends ton gros coup de mou, ça fait beaucoup beaucoup d’un seul coup !
    Mais c’est justement la la force de Hope. Elle détricote tout, c’est long, carrément interminable parfois mais c’est pour mettre toutes les chances de votre côté 😊
    Accrochez vous 😘😘😘

    Aimé par 1 personne

  4. Je me dis aussi que ce sont des pistes non négligeables, et le fait qu’elle ne les néglige pas justement et qu’elle prenne le temps de tout envisager, certes, ça donne l’impression de perdre du temps, mais c’est surtout aussi pour optimiser les résultats ! Bon courage ‘tite Boma.
    Si la prescription c’est 2 par jour alors tu peux prendre en 1 fois. Ce ne sont pas des ATB qui ont une demie vie à respecter. Sinon ce serait écrit : 2 fois par jour ! Haaaa les médecins et la clarté de leur PM ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Pour la prescription, c’est aussi ce que je me suis dit :), ce ne sont que des compléments alimentaires. Pour le reste, je n’ai pas/plus l’impression de perdre de temps d’autant que je comprend tout à fait son raisonnement. Images à l’appui. C’est la qualité embryonnaire qui m’inquiète plus à ce stade là.

      Aimé par 1 personne

  5. Ohlala.. ça fait beaucoup à digérer! Je n’ai jamais entendu parlé de stimulation pour les hommes.. c’est une piste à envisager si ça permet d’améliorer la qualité de vos embryons.
    C’est usant de devoir attendre encore et encore.. je te souhaite plein de courage et le meilleur pour la suite. Ne lâchez rien.

    Aimé par 1 personne

    1. Après lecture d’articles scientifiques effectivement ça se fait, et c’est très efficace dans de rares cas, permettant de rendre des hommes fertiles. Maintenant, je crois que ce que je vois, donc encore et toujours, on va attendre.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s