RDV ostéopathe

Comme avant chaque protocole depuis 2 ans, je suis allée faire un tour chez mon ostéopathe.

Je ne l’avais pas vu depuis 6 mois et depuis, il faut dire qu’il y a eu pas mal de changements. L’avantage avec elle, c’est que je n’ai pas besoin d’expliquer les termes de PMA, elle comprend tout de suite.  Par exemple, quand je lui ai dit que Hope prévoyait de rajouter du Cortancyl pour le TEC, elle m’a immédiatement demandé si elle avait également prévu de rajouter de l’Aspégic nourrisson. Vous voyez le personnage ? C’est mon petit moment à moi parmi les RDV médicaux.  Elle est sympa, à l’écoute et échange beaucoup avec ses patientes dont un certains nombre atteintes d’endométriose.

Cette fois, elle m’a parlé du régime anti-inflammatoire dont certaines de ses patientes sont plutôt satisfaites. Alors j’en avais déjà entendu parlé et j’avais fait le choix de ne pas le suivre parce que trop restrictif et que je trouvais la balance bénéfices/contraintes pas vraiment intéressante dans mon cas. Suite à des échanges avec une naturopathe, elle me disait que ça pouvait peut-être valoir le coup de tenter ce régime afin de limiter la réaction inflammatoire en période de TEC surtout juste après les bénéfices du Déca. Un mois ce n’est pas très long et si ça peut permettre une belle accroche…

giphy (88).gif

Du coup, j’hésite à le faire ou pas. Déjà, et pour ce que j’en sais, parce qu’en terme d’alimentation, ce serait plutôt le régime méditerranéen qui favoriserait les accroches. Ensuite, je ne peux pas vraiment me permettre de perdre du poids et je ne suis pas sûre que des carences alimentaires soient vraiment bénéfiques. Au passage, vous avez tout à fait le droit de me détester, mais croyez moi, avoir un poids trop faible à aussi ses inconvénients. Et pour finir, j’ai cru comprendre que les régimes, ça ne plaisait pas vraiment à Hope. Donc à trop vouloir bien faire, j’ai peur de mal faire. Certaines parmi vous ont déjà essayé dans ce contexte ?

Concernant la partie manipulations, je ne m’attendais pas à autant souffrir. Comment ça a pu devenir à ce point le bazar en 6 mois dont 3 de déca et 2 de pilule en continu ?! En externe, tout semblait pourtant bien souple et pas trop mal mais en interne c’était malheureusement loin d’être le cas. Je sentais bien que ça me tirait depuis le début du traitement, mais j’étais loin de penser que c’était à ce point là. On a donc programmé un nouveau RDV la semaine prochaine, histoire d’améliorer tout ça. Je me suis vite sentie mieux après la séance mais pas autant que d’habitude, je sens bien qu’il y a encore du travail à faire.

10 commentaires sur “RDV ostéopathe

      1. Hum… effectivement ça fait pas mal de choses à supprimer. Je m’étais un peu renseignée sur le sans gluten à un moment mais quand tu regardes la composition des produits alternatifs sans gluten tu te retrouves souvent avec pas mal d’additifs pour compenser donc pas forcément très bon au final.

        Aimé par 1 personne

  1. Je comprends tout à fait ce que tu dis!

    J’ai tenté le régime sans gluten (le mois de ma première grosses naturelle, première fc)
    Bilan mitigé. Ça semble avoir aidé oui! Mais ça n’a pas suffi. (& la grossesse qui a fonctionné j’étais sous ménopause donc j’avais bien cumulé tous les écarts possibles, en mode «c la fête!»)

    Il y a aussi le fait que ça fait du bien d’avoir la main sur quelque chose, de pouvoir «t enter un truc» (le petit côté placebo, comme le jus d’ananas)

    Je n’ai jamais voulu retenter, j’en parle un peu comme du régime «manger triste» (en ce qui me concerne, chacun ses goûts!)
    Perso g trouvé l’équilibre contraintes/moral/effet en défaveur de ce régime (pour moi), sans hésitation.
    Par la suite, je me contentais de «limiter», plutôt pour voir bonne conscience en gros.
    Je faisais attention, genre remplacer les pâtes par du riz, sans culpabiliser quand je craquais pour une belle pizza!

    Donc j’en parle aux copines à endometriose mais sans le conseiller ni le déconseiller, ça a des avantages et des inconvénients, ça dépend de chacune.

    Limiter le gluten, le lait et le sucre… Limiter sans supprimer, limiter à tes «méga kiff» tu en penserais quoi? Ça pourrait coller pour toi?

    Aimé par 1 personne

    1. J’avais du faire un régime sans PLV à l’adolescence qui en plus n’a montré aucune efficacité. Du coup, je n’en garde pas un très bon souvenir et bien sur ça ne me motive pas vraiment à recommencer. Depuis 2 ans, nos habitudes alimentaires ont déjà bien changées. La nourriture industrielle est très rare chez nous même si on s’autorise un « craquage » par semaine grand max. Notre pain est fait maison donc facile de changer de farine, idem pour les biscuits. Les PLV pour le coup je connais très bien les alternatives. Donc limiter, je ne pense pas que ce serait une grosse contrainte surtout sur une si courte période. Tu pense qu’en limitant, on peut avoir une efficacité quand même ?

      J'aime

    1. https://www.fiv.fr/osteopathie-fiv/
      La mienne est spécialiste en infertilité et sur la dernier séance ont a travaillé sur la vascularisation de l’utérus pour avoir un super endomètre ! Souvent on travaille sur la mobilité des organes du petit bassin, ce qui pose souvent problème chez moi à cause de l’endométriose. Mais 14 ans pour avoir un diag, forcément la mobilité des organes… Par contre, je n’ai jamais eu aucun soucis lors de mes transferts, en 2 min c’est fait. Grâce à l’ostéo ?

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s