THE rendez-vous

Depuis que Hope nous a dit que Mon Chéri avait une insuffisance en testostérone et qu’il fallait prendre un RDV avec sa collègue endocrinologue pour voir si un traitement était possible, j’attendais avec une très grande impatience de savoir si un espoir était possible de ce côté là. Pour tout vous dire, je mettais bien plus d’espoir sur ce RDV que sur le TEC qu’on vient de réaliser.  J’ai hésité longuement à accompagner Mon Chéri à ce RDV ou non. Je me suis pas mal absentée du travail ces derniers temps et ma présence était loin d’être indispensable. Finalement, je l’ai quand même accompagné, je voulais vraiment savoir ce qu’elle avait à dire et je suis arrivée au boulot avec 3h30 de retard, gloups.

En arrivant dans la rue du cabinet mon cœur battait super vite. Par pitié je veux sortir avec une ordonnance de traitement. Allez, on a besoin du bonne nouvelle là !! Fort heureusement pour mes pauvres nerfs, on a été reçu avec seulement 15 min de retard.

Pour reposer le contexte, Mon Chéri est OATS et en surpoids. Après une perte de, pas loin, de 30 kg avant notre entré en PMA et un poids maintenu pendant un bon moment, il n’y a jamais eu aucune amélioration du spermo. Hyper décourageant pour Mon Chéri de faire des efforts. Alors forcément, j’avais peur que le surpoids soit un problème à sa prise en charge.

Concernant le bilan hormonal, la testostérone est basse mais les hormones hypophysaires sont parfaitement dans les normes. Le bilan complet demandé par Hope prouve que l’insuffisance est réelle et les résultats non faussées à cause du surpoids. Problème, vu que la testostérone est basse, les hormones hypophysaires devraient être bien au dessus de la norme pour induire une augmentation de production de testostérone et ainsi la production de spermatozoïdes. Sauf que chez Mon Chéri, ben ça ne réagit pas et, ça se contente du minimum. Mon Chéri souffre d’hypogonadisme, le mot est posé. D’après ce que m’avait dit Hope c’est rare mais un traitement était possible de la même manière qu’on fait une stim en vue d’une FIV chez les femmes.

Avant de commencer tout traitement l’endocrino a demandé à Mon Chéri de faire des examens complémentaires. Bilan de résistance à l’insuline (le fameux test du diabète qu’on fait pendant la grossesse avec le produit sucré à boire), AMH (oui, oui) et IRM de l’hypophyse pour pouvoir confirmer qu’un traitement est possible et l’adapter au mieux. A priori, ce serait Clomid +/ – Gonal. 2 mois 1/2 de traitement grand minimum pour voir si le traitement fonctionne ou pas. Pour le surpoids, parce qu’entre temps les 30 kg perdus ont, presque tous, étés repris (aucune amélioration du spermo + FC, Mon Chéri a craqué et perdu sa motivation), il est important qu’il perde du poids, au moins pour sa santé mais ça ne changera rien à la prise en charge. Si j’ai bien compris, c’est d’ailleurs pas improbable que le traitement lui facilite la tâche.

J’ai demandé si on restait malgré tout sur un projet de FIV ICSI. Et bien pas forcément ! Suivant l’efficacité du traitement ce sera FIV ICSI ou FIV classique ou IAC ou bébé couette. L’évolution peut être minime ou inexistante. Aller d’une amélioration de la qualité seule, jusqu’à une récupération d’un spermo normal et donc une possibilité d’un bébé couette (elle a vraiment dit bébé couette !). Mais comme ça ne peut pas être aussi simple, Mon Chéri a aussi une micro délétion AZFc. Il est impossible de savoir à l’avance qu’elle est la part génétique et la part d’hypogonadisme dans l’infertilité. Bref on n’est pour le moment pas beaucoup plus avancé, personne ne peut savoir à l’avance. C’est même pas encore sur qu’un traitement soit possible.

J’ai demandé si ça valait le coup de tenter le miracle. Selon elle, tant qu’il y a un spermatozoïde, au moins un ovaire qui fonctionne et une trompe, c’est toujours possible. Même si dans l’état actuel des choses, les chances sont très, très, très faibles. Avec un traitement, sait-on jamais, sur un malentendu, on peut tenter notre chance.

En sortant du RDV, on ne se sentait pas vraiment plus avancé. Pas de traitement possible avant que l’IRM de l’hypophyse ne soit fait, me déprimait particulièrement. Le temps de décrocher un RDV d’IRM (en plein été) et de faire le traitement, sans certitude encore que ce soit possible, les réponses on va encore les attendre un moment. Je ne voulais pas attendre des mois pour une IRM. Étant la plus habituée et la plus tenace de nous deux pour obtenir un RDV, je m’en suis chargé. J’avais demandé quand même à l’endocrinologue si elle souhaitait un praticien ou un lieu particulier. Pas de préférence, ce n’est pas comme pour les IRM d’endométriose où si c’est mal fait, on ne peut rien voir. Même sur les pires images d’IRM hypophysaire, elle arriverait à voir ce qu’elle veut. Ça tombe bien ça m’arrange ! Et j’ai réussi a obtenir un RDV pour la semaine prochaine !!!! Ya plus qu’à espérer que tout soit ok et que Mon Chéri puisse commencer son traitement la semaine prochaine.

 

28 commentaires sur “THE rendez-vous

    1. La question est : est ce que ça a amélioré son spermogramme. Personne ne nous a parlé d’urologue. Selon les divers examens faits, pas de varicocèle et l’écho ne montre aucune anomalies à part des testicules de volumes inférieur à la normale. Ce qui serait en corrélation donc avec l’insuffisance en testostérone.

      J'aime

      1. L’insuffisance en testostérone est souvent lié au poids mais pas que. le mien a une varicocèle à la testicule gauche et des testicules également inférieures à la normale. Le docteur J fait bien de prescrire un test au glucose car c’est important pour la spermatogénèse et si ton mari est en insulinorésistance ça peut expliquer bien des choses. Chez mon mari la testostérone est remontée et nous avons une meilleure numération des spermato. Nous étions à 800 000 à un moment donné.

        Aimé par 1 personne

      2. Mon Chéri dit que nous n’avons pas les mêmes valeurs 🤣 800 000 c’est énorme pour nous !! Il est tombé à < 500 000 avec 1% de typique et ne parlons même pas de la vitalité, déjà ça bouge pas bien vite mais tout le monde mort au bout de quelques heures.
        Hope a fait faire un bilan par rapport au poids et les résultats étaient parfaitement dans la norme donc vrai insuffisance ici. Si déjà on peut obtenir une meilleure qualité pour une FIV ICSI, on sera déjà bien content. J'essaie de ne pas penser à la possibilité d'un bébé couette.

        Aimé par 1 personne

    1. Ça me ferait tellement rire d’avoir du Gonal à la maison qui ne soit pas pour moi. Après peu importe le traitement tant qu’il fonctionne et qu’il me permet de croire au Père Noël 🤣 Un spermo normal c’est aussi improbable que l’existence du Père Noël !!

      Aimé par 2 personnes

    1. WTF ?! Pour répondre à ton com, j’ai voulu me renseigner de la prévalence. Hope m’avait dit que c’était rare: 1/5000 selon les divers sites consultés. Diagnostic fait avant 6 mois ou pendant la puberté et enfin doit être évoqué en cas d’infertilité. Le diag à l’âge adulte est d’autant plus rare donc. Héréditaire, Mon Chéri a une très grande partie des signes associés et les présentait dès l’enfance. Si le traitement avait été instauré dans l’enfance on en serait pas la aujourd’hui… Il est là le problème qui échappait tant au biologiste de notre ancien centre et pourtant il n’était pas loin avec son obsession de l’agénésie dentaire de Mon Chéri.

      Aimé par 2 personnes

      1. Carrément championne Hope !! La majorité des patients pourraient devenir fertile. J’ose même pas espérer que ce soit possible. J’avais fait le deuil d’un bébé couette, j’ai tellement peur d’être de nouveau déçue.

        J'aime

      2. On nous a toujours dit que l’ infertilité était masculine, confirmé par Hope lors du RDV de débrief des exams. Mes «problèmes» étant tous mineurs, ça ne poserait aucun problème à une grossesse naturelle. Mais vu le spermo de Mon Chéri impossible à vérifier jusque là…

        J'aime

  1. Oh la la! Merci de ce post!

    Cette pensée ne m’abandonne jamais: Monsieur est OATS sévère aussi (600 mil) et aucun traitement ou cause vraiment trouvé. Oui, une torsion testiculaire adolescent mais normalement traité correctement (l’écho testiculaire n’a rien montré) et perte de poids drastique suite à un bypass gastrique il y 7 ans pour combattre l’obésité (qu’un jour va revenir car il n’a pas changé ses mauvais habitudes et il reprends le pois programment.) On a vu l’Andrologue de la PMA une fois… pour rien!

    Du coup, quoi faire? Quels examens? Vers quel spécialiste se diriger? Je n’ai toujours pas avalé qu’il n’y rien à faire!

    je vous souhaite le plein de courage!

    Aimé par 1 personne

    1. Pareil pour nous, pas de varicocèle trouvée, les anomalies du bilan mises sur le dos de son surpoids mais sans aucune amélioration suite à sa perte de poids. Bilan bio, caryotype, écho, examen clinique… On a vu l’andrologue a de très multiples reprises qui avait l’impression que quelque chose lui échappait sans réussir à mettre le doigt dessus. En lisant l’article ce matin, ça a fait tilt tout est relié. Est ce l’explication au peu de blasto de la dernière fiv malgré notre 100% de fécondation ? La grosse perte a un stade très inhabituel que personne n’a su expliquer ?

      Cliquer pour accéder à HypogonadismeHypogonadotropeCongenital-FRfrPro17985.pdf

      J'aime

  2. C’est bien bien long tout ça, mais même si ça n’en a pas l’air les choses avancent ! C’est un pas de plus que vous êtes en train de franchir avec ces nouveaux examens et potentiels traitements ! J’y crois !
    Et bravo pour l’IRM en une semaine ;-)) Des gros bisous

    Aimé par 1 personne

    1. C’est rare mais pas du tout compliqué à diagnostiquer. Notre ancien centre avait toutes les infos en mains (ATCD, hérédité, signes cliniques, imagerie, bilan sang). Hope a fait un dosage sanguin en plus pour confirmer ses doutes et refait ceux qui avaient déjà été faits. L’IRM c’est pour savoir comment adapter le traitement et être sur qu’il n’y a pas de grosse anomalie qui poserait problème (genre tumeur).

      Aimé par 1 personne

  3. C’est super vous avancez ! Je n’aurais jamais pensé qu’un traitement pour les hommes était possible..et le terme bébé couette fait rêver 🤗🤗😘😘c’est tout ce que je vous souhaite !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s