Vos avis sur la cœlioscopie ?

Hello à toutes !! Je poste cet article vite fait pour avoir les avis de pmettes qui sont passées entre les mains du super chirurgien de Hope ou d’un autre d’ailleurs.

Le terme de cœlioscopie a été mis sur la table hier avec Hope. Je vous ferais un article plus tard quand j’aurai réussi à digérer toutes les infos. Quand j’aurai arrêter de pleurer ou que je tiendrai dans mes mains l’ordo de stim pour Mon Chéri. En gros, on vient officiellement de passer d’infertilité masculine à infertilité mixte. Hope a semblé surprise de me voir « contente », lorsqu’elle a admis qu’il y avait aussi des soucis de mon côté. Paraîtrait que d’habitude, les patientes préfèrent nier, qu’il y ait un problème de leur côté… C’est pas que j’étais ravie mais faut pas se voiler la face, entre l’endométriose et l’adénomyose, s’il n’y avait rien de mon côté, je ne me serais pas coltinée 2 fois 3 mois de ménopause artificielle. Et puis bon, après 5 visites, je commence à connaître le Dr F et quand elle parle pas, c’est pas bon signe. Au vu des résultats de l’écho à J3 je ne me faisais plus d’illusions.

Bref, ça commence à sérieusement être le bordel dans mon bide et Hope suggère la ceolio surtout si on veut se tenter le fameux bébé couette. Paraîtrait que ce soit possible et que ça se soit déjà vu🤔. Bon accessoirement même si FIV, mon ovaire gauche est désormais difficilement atteignable donc difficilement ponctionnable. De toute façon, le choix va être restreint par nos capacités financières. Je ne suis même pas sure d’avoir le luxe de pouvoir me payer la ceolio avec Superchir alors si ceolio il y a, FIV il n’y aura certainement pas tout de suite. Qui lu cru qu’un jour je me « plaindrais » des délais rapide du privé. Problème de riche, je mesure déjà grandement ma chance d’être prise en charge par Hope.

Pour la toute première fois dans notre parcours, on a notre mot à dire et ça me perturbe grandement. Je suis littéralement terrifiée à l’idée de prendre la mauvaise décision.

giphy - 2019-07-16T200231.189

Les pour :

-J’en ai assez de souffrir +++

-Les dernières séances chez l’ostéopathe prouve que les adhérences sont de plus en plus présentes. La mobilité des organes n’est plus ce qu’elle était.

-Les rapports sont de plus en plus douloureux.

-La/les ponctions ont probablement créer des adhérences.

-Pour un bébé couette il faudrait vérifier l’état des trompes et au vu des imageries (écho + hystéroscopie à l’appui) et de la GLI, les doutes sont clairement là .

-Si je décide de baisser les bras et d’abandonner la PMA (et j’y pense de plus en plus), ça me laisse une mini chance de miracle que je n’ai sans doute pas pour le moment.

-Selon Hope ça améliorerait nos chances de bébé couette (j’y crois pas du tout, du tout mais c’est pas moi le médecin)

-Ça pourrait améliorer la qualité des ovocytes. Mais sur ce point, Hope n’ayant jamais réalisé de stim chez moi, elle ne se prononce pas, pour le moment, sur ce point. Elle fait d’ailleurs toujours autant la tronche devant mes CR de stims précédentes. Je sens d’ailleurs qu’elle aimerait bien avoir l’occase de prouver qu’elle peut mieux faire.

Les contre :

-Ça coûte cher bord*** !!

-J’ai peur que la ceolio n’aggrave les choses au lieu de les arranger et bousille définitivement ma fertilité (à 30 ans, ça fait quand même un peu tôt). En même temps à force d’entendre entre avoir un bébé et se faire opérer, il faut choisir …

-Impossible de toucher au kyste qui me fait le plus souffrir sans prendre de risque

-Apprendre des trucs que j’aurais préféré ne pas savoir

-J’en ai plus qu’assez, je veux qu’on laisse mon corps en paix ! Mais paradoxalement, si ça peut m’éviter de refaire une FIV…

-Ma phobie de l’anesthésie générale encore et toujours. Quoique je négocierais bien une rachianesthésie ou une péridurale. Ça coûtera peut-être moins cher d’ailleurs ?

 

Bref, trêve de bavardages, j’attend avec impatience vos témoignages, retour d’expérience. Si d’ailleurs, vous remarquez des points que je n’ai pas mis dans la balance des pour/contre, n’hésitez pas à me le dire.

64 commentaires sur “Vos avis sur la cœlioscopie ?

  1. Bonjour miss, j’ai eu une coelio en 2015 à peu près… questions date, ça commence à être le cirque dans ma tête maintenant. Pareil que toi, j’hésitais mais je voulais être sûre et c’était pendant les grandes vacances donc j’ai sauté sur l’occasion. J’étais terrorisée mais finalement j’ai su où en était mon corps. J’étais entrée le jeudi aprem à l’hopital et ressortie le samedi matin. Bas de contention en plein été, le rêve ! Question prix, je n’ai rien déboursé, c’était dans le public. Si tu tentes, cela permettra au chir de nettoyer et voir où tu en es. Courage pour la prise de décision. Bises

    J'aime

    1. Alors le naturellement, je crois qu’ils le sortent à tout le monde ! Les chir sont carrément mégalo, ça doit être un critère de recrutement. Fort heureusement, je ne me fait pas trop d’illusion à ce sujet. Ça reste une possibilité si, et seulement si, spermo normal mais je ne mise pas vraiment dessus pour le moment. Par contre, si je me souviens bien tu as pu avoir une accroche par la suite mais pas avant ? Et tu n’as pas d’endométriose ?

      J'aime

  2. Je suis passée par la coelio, mais pas dans le cadre de l’endometriose , plutôt pour mes opk. Les stim suivantes ont été beaucoup plus efficaces.
    En te lisant, j’ai l’impression que tu penches vers le « pour », bien qu’une opération ne t’enchante pas (normal…). Si j’ai mal interprété, j’espère que d’autres pmettes te donneront des témoignages qui t’aideront à prendre une décision…

    Aimé par 1 personne

    1. C’est pas l’intervention en elle même qui me rebute. Le bloc j’y ai passé un certains temps côté pro donc c’est un lieu qui m’est familier. C’est le côté bénéfice / risques qui me pose question. Parce que finalement aucune garanti de résultat après.

      J'aime

      1. Ça, c’est clair que c’est toujours un risque… Maintenant que tu en parles, effectivement j’avais beaucoup appréhendé qu’on aille « toucher à tout mon bazar » parce qu’après tous, l’erreur est humaine et j’aurais pu en ressortir avec un voire 2 ovaires en moins… Comment j’ai pu oublier cette trouille que j’avais ?!

        Aimé par 1 personne

  3. Hello !
    De mon côté, une endometriose profonde de stade IV.
    J’ai ete opérée à Paris (hors cadre Hope). On m’a enlevé le torus et les ligaments utero sacrés, et beaucoup de lesions un peu partout.
    Retour d’operation douloureux mais HYPER SALVATEUR.
    Cycle suivant, quasi aucune douleur…
    Et…
    Tombée enceinte de mon petit Poussin (oui oui).

    Alors GO !!!

    Aimé par 3 personnes

      1. Clairement c’etait pas un coup de chance, on essayait depuis 27 cycles (de memoire) et aucun medecin ne nous avait fait faire le moindre exam (alors que j’etais déjà passée au bloc je ne sais combien de fois pour une salpingite bilatérale qui ne se soignait pas, donc des trompes HYPER abîmées).
        Donc la coelio je conseille à mort (et j’en demande une à Hope depuis 7 mois)

        Aimé par 2 personnes

      2. Donc grossesse naturelle en plus ! Et ils ont réussi à remettre tes trompes en l’état ? Pour Hope, elle se la garde peut être sous le coude pour la faire au meilleur moment ?

        J'aime

      3. Oui oui mon petit poussin est (était…) une grossesse 1000% naturelle sans même un TO, imagine!
        Mes trompes ont ete rafistolées mais elle seront toujours dangereuses. Preuve en est, 10 mois apres la mort de mon petit poussin, une 2e grossesse naturelle…dans la trompe droite (partie à la poubelle).

        Hope voudrait faire les transferts avant d’envisager une seconde chirurgie (j’aurai préféré faire l’inverse…)

        Aimé par 2 personnes

  4. Coucou, coelio effectuée en 2016 dans une clinique privée mais tout pris en charge par la mutuelle. Gros nettoyage de printemps , l’endo était très localisée sur les ovaires ( ce qui expliquait mes ovocytes tout pourris et nos embryons fragmentés ) et les ligaments US. 6 mois de ménopause artificielle , pas de bébé couette car infertilité mixte. Diagnostic posé après 3 Fiv désastreuses…
    Fiv 4 en 2017: 4 blastos ( jusque là nous n’avions eu que des J2 ou 3)= 2 champions dans mon bidou depuis 7 mois. La coelio m’a permis d’avoir des ovocytes de meilleure qualité donc des embryons moins fragmentés!

    Aimé par 2 personnes

  5. Ici, coelio il y a une année et demi. Endométriose légère (stade 2) localisée derrière l’utérus. Ça n’a rien changé niveau fertilité parce que c’était pas le problème comme vient de nous l’apprendre l’échec cuisant de cette FIV 1. Par contre, niveau douleurs, après 6 mois ça c’est bien amélioré. Maintenant j’ai des règles supportables ! Et l’opération s’est faite sous anesthésie générale, en ambulatoire (pas de nuit à l’hôpital) et j’ai récupéré plutôt vite. Je te conseillerais de le faire, mais je comprends bien tes hésitations !

    Aimé par 1 personne

    1. 11 ovocytes mature ça reste quand même un beau score et la qualité n’était, si j’ai bien compris, pas remise en question. Bon après, est-ce que ça peut changer quelque chose au niveau implantation ? Après l’amélioration niveau de la douleur ça reste un sacré confort de vie. Merci beaucoup pour ton retour !!

      Aimé par 1 personne

  6. Suis passée par le confrère de Hope (Docteur L.) et ,dans mon cas, j’ai un peu été opérée « pour rien » (il y avait tellement peu d’endométriose). J’en avais parlé sur le blog, je peux te retrouver les liens si tu veux.
    Le prix est négociable (si si : c’est à la tête du client) (et c’est abusé put***) (à croire que moi j’avais une tête de bourgeoise ; quand j’ai dit : « euh ma pote opérée trois mois + tôt vous lui avez fait ce tarif là, pourquoi moi c’est plus ? » il s’en est sorti avec une pirouette à propos des codes sécu … pour finalement me faire un nouveau devis) (quoiqu’il en soit, ça reste quand même cher).
    En gros, passer entre les mains du confère de Hope, c’est le parcours classique quand tu es suivie par Madame-Hope. Tout le monde y passe ou presque, dès que tu n’as pas un utérus nickel. Docteur L. n’es pas un charcutier, il fait les choses bien. Il n’a pas endommagé ma réserve ovarienne malgré des morceaux d’endométrioses collés aux ovaires. Mais c’est ballot ce kyste (dans ta liste, c’est à mes yeux le vrai point « contre ») (et tu as beaucoup de points « pour »). Pourquoi il n’est pas opérable ?
    N’hésite pas à me faire signe si besoin, j’ai conservé les devis / factures (et les devis de ma pote) (qui devait sans doute moins faire bourgeoise que moi ahah).
    Bisou et bonne prise de tête ! 🙂

    Aimé par 2 personnes

    1. Merci beaucoup pour ton retour ! Pour tes articles, je les ai déjà retrouvés et lu, à peine sortie de chez Hope 😉 Pour le kyste d’endométriose, il est en plein milieu de l’ovaire et le toucher, ce serait prendre de gros risques pour la réserve ovarienne. Et justement vu que c’est la lésion la plus évidente, je ne veux pas d’un chir qui « se jettera » dessus à tout prix. Mon utérus n’est pas parfait mais ce n’est pas l’indication majeur je pense. De toute façon c’est pas ça qui changera quelque chose à l’adénomyose. Un doute persiste sur l’état de la trompe suite à la GLI, l’ovaire gauche qui fait la tronche alors que ce n’était absolument pas le cas jusque là, l’atteinte du ligament US. Je sens bien que c’est de plus en plus « collé » à l’intérieur. Il ya 2 ans, l’ostéopathie me permettait de retrouver rapidement une certaine « souplesse » dans tout ça. Maintenant même avec le Déca, ça a été compliqué et les douleurs sont déjà de retour. Et puis après 4 transferts de blasto, on est à la moitié du parcours, il est sans doute temps de se poser les bonnes questions. Tu confirme que la ceolio permet de voir des lésions non visibles en imagerie ? Concernant le tarif, je prend note, pas de bijoux et des fringues bas de gamme XD

      Aimé par 1 personne

      1. Ah oui, pour l’adénomyose de toutes façons la chirurgie ne peut rien (sauf si tu as des « cryptes », en plus / au lieu d’une adénomyose « diffuse »).
        Et oui : « ouvrir » est le meilleur moyen pour tout voir. 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Chez moi on ne voyait rien en imagerie. J’ai fait une IRM où c’était clairement écrit dans l’analyse : pas d’endométriose. C’est à cause des douleurs que le gynéco a décidé d’aller voir « en direct » et il avait raison. Mais comme dit plus haut, c’était « que » stade 2, donc voilà 😉

        Aimé par 1 personne

  7. J ai peur de te casser le délire, mais comme Lucienne , je dirai que j ai été opéré pr rien . J avais de l endometriose /pas de douleur /cycle régulier / un peu d anenomyose. Quand hôpe et ses confrères n obtiennent pas les résultat escompté au bout de 2 fiv , ils opèrent. C est limité systématique. Moi aussi on m a fait miroiter le bébé couette . Je n y croyai pas du tout et j ai eu raison car il n est jamais arrivé. On ne saura jamais si les choses aurait été différente si je n avais pas été opére , mais selon moi , ça n a rien change . Ma qualité ovocytaire etait et reste toujours médiocre. Y’a certaine fille pr qui l opération à améliore la qualité mais tant que tu ne passe pas sur le billard , tu pourras pas le savoir. Si tu as des douleurs, la Coelio peut soulager tes douleurs, en tout cas , un certain temps . Après tu es ds une infertilité mixte donc te faire opérer ne suffira peut être pas . Je pense que c est vraiment efficient la Coelio quand le sperme est super bon.

    Aimé par 2 personnes

    1. Ça ne casse pas le délire, au contraire, tous les avis sont les bienvenus. Je ne vise absolument pas le bébé couette en faisant cette intervention, je vise une chance de voir un parcours PMA aboutir positivement. D’ailleurs Hope ne m’a absolu rien promis. Et j’ai tout à fait conscience qu’il est possible que ça n’améliore en rien ma qualité ovocytaire. Si ça fonctionne c’est tout bonus sinon l’essentiel est, qu’à part une grosse somme d’argent, et c’est déjà pas négligeable, je n’ai rien à perdre. Et finalement, c’est quand même ce qu’il en ressort. Soit c’est mieux, soit c’est pareil, mais le gros point positif c’est qu’il semblerait que ce chir ne fasse pas pire. La possibilité du bébé couette n’est pas liée à la ceolio mais à la possibilité via traitement de Mon Chéri d’obtenir un spermo normal. S’il obtient un bon spermo, la chir peut augmenter encore un peu plus cette possibilité de bébé couette (sans certitude aucune bien entendu), dans le cas contraire un ovaire gauche plus facilement ponctionnable et un utérus peut-être plus apte à accueillir des embryon.
      Pour ma part j’ai des douleurs d’endo quasi permanente, des règles très douloureuses et des cycles irréguliers. Depuis le début du parcours, je sens cette m** de maladie me bouffer de l’intérieur et c’est très flagrant ces derniers mois. Physiquement, il m’est difficile d’envisager une FIV dans ces conditions. Alors tant qu’à avoir une possibilité de spermo « normal », autant se tenter une pause PMA salvatrice et digne de ce nom avant de repartir en FIV. Au mieux bébé couette, au pire le sperme sera congelé et on ne perd pas de chance de réussite.

      J'aime

  8. Coelio en 2014 pour ma part.
    La part exploratrice n’est pas négligeable car les IRM même lues par des pros ne révèlent pas tout, c’est de loin le meilleur « examen » pour l’endométriose.
    Amélioration des douleurs durant presque 1 année mais j’étais aussi en ménopause sous Surgestone en continue. Reprise des douleurs, coelio n°2 en 2015. Douleurs ++++ à l’arrêt de la contraception. La suite tu la connais ^^
    En tous cas, moi je serai plutôt POUR même si le risque opératoire n’est pas négligeable
    1 pour faire le point
    2 pour tenter de soulager les douleurs
    3 avec une amélioration du spermogramme, c’est sur qu’un petit « ravalement de façade » intérieur ne peut pas faire de mal s’il y a des atteintes nettoyables !

    Aimé par 1 personne

  9. Je n’ai pas encore été opérée (sauf de ma trompe droite) mais mon conseil serait d’aller demander un deuxième avis auprès d’un spécialiste de l’endométriose avant de te faire opérer.
    Je sais que tu as une confiance limitée en Cochin mais le Pr C qui m’y suit (et en qui j’ai vraiment toute confiance) n’est pas un fanatique du bistouri à tout prix. Comme toi j’ai des kystes sur les ovaires et il y a donc un risque si on y touche d’altérer ma réserve ovarienne. Il n’était donc pas pour opérer tout de suite car sa position c’est de limiter le nombre d’opérations au maximum car chaque opération crée des tissus cicatriciels et que si on ne retire pas tout il y a de grandes chances que l’endométriose s’étende de nouveau et nécessite une nouvelle opération rendue plus difficile à cause de ces tissus cicatriciels (sachant également qu’il conseille fortement de faire retirer les kystes avant 40 ans car il y a un risque accru de développer un cancer des ovaires).
    En résumé c’est vraiment un sujet très sérieux et global qu’il ne faut pas analyser que par le prisme de la fertilité donc je te conseille vraiment de ne pas te précipiter.

    Aimé par 1 personne

    1. Alors je ne dis pas non pour un 2ème avis mais pour ma part Cochin c’est no way !! Absolument hors de question que j’y remette les pieds !! Par contre, j’ai toute confiance en Hope. J’ai bien conscience qu’une intervention peut créer des tissus cicatriciels mais les ponctions également. C’est pour ça que je pèse soigneusement le pour et le contre avant de prendre ma décision. Et pour le moment, il n’est pas question de toucher au(x) kyste(s) ovarien justement pour ne pas endommager la fertilité. Concernant la prise en charge chirurgicale, les avis sont assez divergents selon les spécialistes même si je suis d’accord qu’il faut limiter le nombre d’invention.

      Aimé par 1 personne

      1. Je n’essayais pas de te convaincre de retourner à Cochin 🙂 Mais oui un deuxième avis ça peut être bien pour prendre en compte la maladie dans sa globalité.
        Il faut d’ailleurs que je me décide également de mon côté à rediscuter de l’opportunité d’une opération…

        Aimé par 1 personne

    2. En effet avant que je vois la consoeur de hope , Dr C de cochin ne voulait pas m operer. Il m a dit la même chose qu à toi .. (D ailleurs aucun doc ne voulait m opérer car kyste situés au niveau des ovaires( j ai demandé plusieurs avis). c est dur de prendre une décision car selon les médecins, leurs opinions divergent . en effet mon amh à bcp baissé après l opération..

      Aimé par 2 personnes

      1. C’est ça en fait. Les avis sont très divergents. Et après tu as aussi de multiples facteurs, désir de grossesse ou non, durée de l’infertilité, âge, localisation des lésions… Et le hic c’est que tu n’as pas toutes les infos tant que tu n’as pas ouvert.

        J'aime

  10. Hello, mon témoignage en passant, 2FIV 6 TEC de blasto que des négatifs

    J’ai fait la coelioscopie et hystéroscopie opératoire (après 3 mois de ménopause artificielle pour endometriose et crypte d’adénomyose) avec le chir star de Hope.
    Le 2e TEC de FIV3, 3 mois après l’opération, a marché ; ) bon il y a dû il y avoir un sacré alignement de planètes en parallèle donc je ne peux pas vraiment t’aider mais dans ma tête j’avais besoin de la faire même pour rien.. Si tu veux plus de détails n’hésite pas charliewonka33@gmail, j’en parle dans mon blog septembre 2016 ; )

    Gros bisous et plein de courage pour ta décision

    Aimé par 1 personne

  11. Hello!

    J’ai aussi été opérée par le confrère d’Hope en mars 18.
    Il a opéré en doublon avec un urologue car bcp d’adhérences à cause de l’endo/ adenomyose.
    C’était ma 2nd coelio , et il est vraiment pro ce chirurgien .
    Contrairement à ma 1ere coelio catastrophique.
    Il a fait un grand ménage intérieur et hasard ou pas … je suis tombée enceinte en octobre suite à un transfert frais ( FIV ICSI pas de miracle de bébé couette non plus !).
    Pareil j’ai gardé les devis/ factures … donc n’hésite pas 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Cool qu’il est pu opérer en doublon !!! La prise en charge globale du patient c’est important. Tu sens vraiment qu’ils travaillent en équipe. Si en plus ça a permis une grossesse, le miracle a quand même eu lieu (PMA ou pas ça reste l’objectif de toute pmette). Vu le timing j’ai envie de te dire bonne fin de grossesse ou profite bien de ton miracle 😘 Et merci pour ton retour !!

      J'aime

  12. Bonjour,

    est-ce que ce chirurgien réalise des fertiloscopies? ça peut être un bon compromis en évitant une opération (et ce que ça engendre) tout en permettant un « nettoyage »
    Je n insisterai pas sur mon expérience de coelio avec une gynéco qui confonds la gauche et la droite….

    Aimé par 1 personne

    1. Pour autant que je sache non mais je ne l’ai pour le moment pas rencontré. Au vu de ce que j’en ai compris cela ne semble pas adapté à mon cas car mes lésions seront difficilement atteignable par cette voie.

      J'aime

  13. Coucou Boma,
    Je contribue également en te donnant mon point de vue sur coelio.
    J’ai été suivie au début et jusqqu’à la fiv 2 par les diaconesses. A l’époque, personne ne cherchait à comprendre pourquoi les images médicales se contre disaient (hydrosalpinx ou pas; endométriose ou pas)
    On en a d’ailleurs conclu dans cet hôpital que puisque ce n’était que des suspicions, il n’était pas nécessaire d’ouvrir.
    J’ai gâché 2 fiv comme ca….
    J’avais un phimosis à la trompe droite et de l’endométriose sur les LUS et les ovaires.
    Ce que je retiens c’est que : parfois quand on a un doute il vaut mieux tenter une coelio exploratoire. Au moins les choses sont claires en ouvrant.
    J’ai été opérée par le docteur P à Versailles. J’ai eu des dépassement d’honoraire car je souhaitais que ce soit lui qui m’opère. Ma mutuelle n’a pas tout pris en charge.
    Le mieux c’est peut être de demander un devis et de l’envoyer à ta mutuelle.
    Bon courage !

    Aimé par 1 personne

    1. Mon endométriose est connue depuis le début mais comme toi, il y a eu doute sur un hydrosalpinx et mon ancien centre n’en a absolument pas tenu compte. Quand on t’oblige à faire des examens d’imagerie pour que personne ne prenne la peine de regarder le CR… Les doutes se multiplie et malgré les imageries des doutes subsistes donc je pense qu’il n’est pas déraisonnable d’aller explorer. Et puis bon, on est à l’époque de la ceolioscopie finit les laparotomie pour rien !

      J'aime

  14. Hello Boma
    je ne peux pas vraiment aider car je n’en suis pas encore au stade de l’opération mais je ne comprends pas encore exactement pourquoi l’opération vu qu’à priori les problèmes de ton coté étaient plutôt mineurs (est ce que c’est à cause de ces adhérences qu’il n’y a pas d’accroche ? est ce un soucis de qualité ovocytaire? ). je pense qu’on comprendra à ton prochain article !
    Une opération n’est jamais anodine. J’ai peur que Hope n’opère systématiquement quand il n’y a pas d’accroche et même si j’ai confiance en elle, je pense qu’un deuxième avis serait pas mal à prendre.
    Bonne réflexion 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Disons que lors du dernier RDV Hope a confirmé ce dont on se doutait depuis longtemps. Les problèmes ne sont pas si mineurs que ça. L’infertilité masculine étant évidente, mon côté a jusque là été beaucoup nié. Sauf que les petits points mineurs se multiplie. Les questions que tu soulève sont les bonnes et seul une ceolio pourra y répondre. Concernant la qualité ovocytaire, il faudrait que je fasse une FIV3 avec hope pour qu’elle puisse se prononcer mais dans ce cas là, il ne nous resterait plus qu’une tentative que de toute façon je ne souhaite pas faire. A chaque fois qu’elle regarde mes feuilles de stim elle soupire de désaprobation et grimace. C’est systématique ! J’ai toute confiance en Hope mais surtout, je suis tout à fait d’accord avec les arguments avancés en faveur de la chir. On pensait juste avoir un peu plus de temps devant nous avant d’en arriver là principalement pour raison financières.

      Aimé par 1 personne

  15. Coucou,
    Bon moi tu connais déjà mon parcour et donc ma réponse.
    Le fameux Dr L. Ne m’ a pas tué ma réserve ovarienne malgré de l endometriose trouvé sur un ovaire. Bien au contraire, Ça a permis de faire une FIV 3 et d obtenir 6 blasto… et un transfert gagnant quelques mois plus tard.
    Tu n es pas obligée d aller le voir lui. C’est juste qu il bosse en binôme donc ils se passent les infos. Puis c’est pas un boucher il fait gaffe. La fille avec moi en chambre à été charcuter par un autre chirurgien et après cette opération avec lui m a dit que clairement yavait pas photo. Si tu décides de le faire avec une autre personne,assure toi de ses compétences avant de tenter. Les avis sur le net toussa…

    Des bisous 😘

    Aimé par 1 personne

    1. Si je vais voir pour un 2ème avis c’est juste pour avoir un autre point de vu. J’ai toute confiance en Hope et, pour le moment, tous les médecins qu’elle m’a conseillé de voir étaient très compétents. Ma plus grosse crainte était justement de bousiller ma réserve ovarienne qui a déjà pris un sacré coup après 2 FIV. Mais sur ce point, tous les avis que j’ai reçus concordent. Ma mère m’a déjà fait la morale me disant que cette nouvelle gynéco avait déjà prouvé qu’elle était bien plus compétente que les autres guignoles vu précédemment et qu’il était absolument hors de question que je me fasse charcuter par n’importe qui juste pour une question d’argent 🤣

      Aimé par 1 personne

  16. Coucou,

    Je réagis tardivement: j’ai eu 2 coelio avec le dr L., pour un peu d’endométriose (mais profonde, pas gd chose à faire) et surtout hydrosalpinx bilatéral. Le Dr L. Est très respectueux, je suis une grande fan: à la 1ere opération je n’étais pas prête à ce qu’il m’enlève les trompes, il a respecté mon voeu et a tenté de les réparer…(au grand dam de Hope qui n’a pas compris ce souhait et a été assez agressive…) il a réussi pr la droite mais la gauche était trop endommagée, il a fallu une 2e opération pr l’enlever mais entre-temps (un an) j’ai pu me préparer psychologiqmt, et tout s’est bien passé à nouveau! Il est vraiment top et ne fera rien, je pense, qui pourrait endommager ta réserve ovarienne…

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que Hope n’a aucune pitié pour les trompes abimées. Tu n’es pas la première à le dire. Concernant la réserve ovarienne, vous êtes globalement toutes d’accord sur le sujet et c’est très rassurant. Je suppose que c’est d’ailleurs pour ça que Hope travaille avec lui. La fertilité en priorité. C’est super qu’il ait respecté ton choix, ça doit être l’horreur de se réveiller avec une trompe en moins sans en avoir été prévenue au préalable. Ok pour un retrait mais MON corps, MON choix. Au moins, il a tenté de réparer, c’est important ! Merci beaucoup pour ton retour !!

      J'aime

  17. J’ai été opérée en 2015, j’avais une trompe bouchée qui a été débouchée mais qui reste à risque (de GEU), et des adhérences ont été retirées. Par contre j’ai un kyste sur l’ovaire gauche, très douloureux mais il n’est pas opérable au risque de diminuer la réserve ovarienne.
    En 2017, quand j’étais suivie à Paris (même gynécologue que toi), le Docteur L. voulait m’opérer. Hope avait reconnu qu’il pouvait y avoir un gain de fertilité mais que c’était loin d’être évident… L’argent nécessaire à l’opération m’a fait battre en retraite.
    Depuis j’ai vu la gynécologue responsable de l’endométriose dans mon centre, et j’ai consulté à Bordeaux (clinique très réputée concernant la prise en charge de l’endométriose). Les deux avis se recoupent : une opération n’est utile que lorsqu’il y a énormément d’adhérences et des nodules. Dans mon cas d’endométriose modérée, une opération n’apporterait vraisemblablement rien (et ça n’améliore pas la qualité des ovocytes)…
    Bon courage à toi, quelle que soit ta décision. Gros bisous.

    J'aime

    1. J’avais été voir tes articles mais je n’étais pas remontée jusqu’en 2015 à mon souvenir ;). Je ne sais pas si tu as vu mon dernier article mais Hope nous a dit que dans notre cas l’intervention n’a d’intérêt principalement que si on se lance dans les essais naturels. L’idée serait de libérer l’utérus et les trompes d’adhérences / tensions. Comme pour toi, une histoire de trompe en plus, la mienne aurait morflée suite à une probable GEU. J’ai aussi un kyste douloureux sur l’ovaire droit et pareil, il n’est pas question non plus d’y toucher. C’est vrai que le prix en plus des conséquences possibles fait réfléchir à 2 fois. Par contre, comment peuvent-ils savoir sans opérer s’il y a des adhérences ou pas ?

      Aimé par 1 personne

      1. L’IRM faite à Paris en 2017 a été réalisée par une professionnelle dans le domaine. Et comme on savait ce qu’on cherchait, c’était plus facile d’analyser tout ça (il y avait beaucoup plus d’éléments lors de ma première IRM par exemple). Alors effectivement peut-être que ça aurait pu améliorer un peu la fertilité mais à l’époque, au bout de 4 ans d’essais, ça m’avait semblé utopique (et alors, avec 2 ans de plus au compteur, je te raconte même pas 😁)…

        Aimé par 1 personne

      2. C’est ça ! Je ne pense pas qu’il faille s’attendre à ce que ça change totalement la donne. Ça peut aider, peut être améliorer un peu la fertilité mais j’en espère pas plus.
        Genre le chir qui te dit qu’après ça, vous serez enceinte naturellement… 😂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s