Top départ FIV ICSI 3 ?

Ça fait bien longtemps que, PMA parlant, je ne considère rien comme acquis. Cette FIV 3, n’a pas fait exception à la règle. Je suis allé chercher mes traitements, mais un minimum seulement, au cas où ça ne débuterait pas tout de suite ou qu’on arrêterait en cours, je n’ai pas encore posé mes jours de congé, ni prévenu ma chef, et seulement une collègue tout en restant très évasive sur les dates potentielles. On est loin de la première FIV, où j’avais tout anticiper…

On n’est pas à l’abri d’une embrouille qui ferait tout foiré, alors je vais pas me prendre la tête et je verrai au jour le jour. Surtout que ça semblait plutôt mal parti cette affaire.

Lors de la dernière consultation avec Hope, elle nous avait dit qu’on était un peu juste niveau timing à cause de la fermeture de la clinique pour les fêtes. J’étais partie sur un cycle long, le temps de faire la stim, la ponction, puis pousser les embryons à J5-J6… Alors, pour essayer de gratter quelques jours, Hope avait décidé de tester le Duphaston. Je commençais dès le soir même, 10 jours plus tard, je prenais le dernier comprimé et j’ai attendu mes règles. Je pouvais toujours attendre, le Duphaston n’a pas fonctionné sur moi. Ça commence bien.

Lors du spermo de contrôle, pour savoir si le traitement avait fonctionné, l’endoc avait demandé, en plus, une spermoculture qui avait montrée une présence de bactéries. Au vu de la faible numération, je n’étais pas vraiment inquiète, et Hope était du même avis. C’était probablement une contamination au moment du recueil. Par acquis de conscience, elle a quand même demandé un contrôle pour pouvoir traiter Mon Chéri avant la FIV si besoin. Aucun risque pour lui mais si les bactéries contaminent l’ovule au moment de la fécondation, on peut dire adieu à la plupart de nos embryons.

Quelques jours plus tard, l’examen est fait, et une semaine plus tard le verdict tombe: présence de bactéries. Pfffff comment vous dire que j’ai eu un peu de mal a encaisser l’info. Evidemment, il fallait que ça tombe maintenant… J’ai du un peu pousser mon Chéri pour qu’il écrive un mail à Hope. Sa réponse est arrivée assez rapidement: ok, on ne fait rien. Ah bon ?!!! Euh ok, si le grand chef l’a dit…. Keep calm, on ne se prend pas la tête. FIV sereine on a dit, on reste zen et on se laisse porter par la prise en charge. J’ai même pas cherché à me renseigner, c’est dire si je fait confiance à Hope !

Arrivés là, restait plus qu’à attendre J1. Hope m’avait dit qu’il fallait qu’on fasse une écho dès le début du cycle, J1 (au mieux) ou J2 (au pire), et qu’il fallait espérer que ça ne tombe pas un week-end. Rires de Mon Chéri, « ça tombera forcément un week-end, c’est évident ! ». On était donc repartis avec pour consignes d’appeler dès le début des saignements même si ça saignotte légèrement, pour ne pas rater le bon moment.

Vendredi, j’avais pris ma journée pour pouvoir prendre le temps de me lever avant d’aller au RDV avec l’anesthésiste. En me levant, 3 gouttes de sang dans la culotte, aller go, j’appelle le secrétariat de Hope. J’avais oublié à quel point 3 gouttes de sang pouvait me rendre heureuse 🤩 !! Au téléphone, j’annonce le J1 à la secrétaire et précise, comme demandé, que je ne suis pas sur un cycle bloqué. Rires de la secrétaire, « ha, ha, ha donc, il faut que je vous trouve une place aujourd’hui. Bah pas de problème, on va vous trouvez une place, vous n’avez qu’à venir après votre RDV d’anesthésie. » Parfait !!

Let’s go ! Consultation d’anesthésie expédiée en 5 min. Je comprendrais jamais le principe de payer 90€ pour se contenter de dire des infos de bases mais bref. L’avantage c’est que je n’ai pas attendu en salle d’attente, j’ai juste eu le temps de lire l’affiche annonçant que l’équipe de Baby Boom était sur place et qu’il fallait les contacter si on était intéressés 🤮. J’en ai quand même profité pour demander mon anesthésie locale et comme Hope, il a tenté de me convaincre des bienfaits de l’anesthésie générale. L’AG c’est un confort pour le patient mais aussi pour le praticien donc a négocier avec Hope en fonction du nombre de follicules et de l’accessibilité. Au moins les infos sont cohérentes et j’ai apprécié qu’il m’explique les choses comme il l’expliquerait à un autre professionnel de santé.

En sortant, par contre je me suis pris la tête avec la secrétaire qui me disait qu’il fallait absolument ma carte vitale là tout suite mais surtout pour le jour de la ponction. Si pas de carte vitale, il faudra faire un chèque de caution de plus de 500€…  Ha, ha, ha comme si ça dépendait de moi. Tiens au passage, pensées pour Brunette, la secrétaire en question ne connait même pas le terme de PMA…

En sortant, j’ai enchaîné sur la prise de sang, puis sur la pharmacie pour faire le plein de Tétrafolic.

Et pour finir ma journée, je suis allée me poser dans la salle d’attente de Hope. J’en ai profité pour demander pourquoi Mon Chéri n’avait pas le droit à un traitement antibiotiques et elle  m’a dit que le biologiste ferait une technique particulière et qu’il lui avait dit que c’était inutile. Ça dépasse son domaine compétence , elle le reconnait et s’est adressé à la personne compétente sur la question. Juste parfait !

A l’écho, 8 follicules à droite, 10 à gauche, c’est pas ouf, j’ai connu mieux mais Hope finit le compte par un grand « Yes !! ». Ah moins que justement, il ne fallait pas qu’il y en ai trop de toutes les tailles dès le début 🤔Ça doit lui convenir et c’est bien le principal. Elle décide d’augmenter les doses de Pergoveris à 225 ui. Parfait, enfin quelqu’un qui a les couilles de faire le nécessaire !!  Le corps jaune à droite et un endomètre tout plein de trou annonciateur de règles imminentes. Ah parce que j’ai oublié de vous dire qu’une fois arrivée chez Hope, évident je ne saignais plus… Sur le coup, sans le dosage de progestérone, impossible de dire si on est à J1 ou pas. Donc je ressors du cabinet un peu paumée, parce que je ne sais toujours pas si on lance le top départ ou non, mais aussi, bien sonnée par cette longue journée de « repos ».

En rentrant, un courrier de la CPAM m’attend. Ma carte vitale ?!!! Nooooooooon, ma demande d’entente préalable qui est refusée parce qu’il n’y a pas d’ordonnance avec… Nouvel appel à la secrétaire de Hope qui encore une fois se marre. Heureusement qu’elle a le sens de l’humour. Elle m’enverra donc la dite ordonnance à la vitesse de l’éclair.  Tant qu’à y être, je me décide a payer l’appel surtaxé de la CPAM pour savoir où en est cette histoire de carte vitale. Blabla du répondeur, la commande de carte se fait en ligne et vous pouvez suivre votre demande dans « Mes démarches ». Bah si c’était le cas, je serais pas au téléphone espèce de débile de répondeur ! Heureusement, le mec au tel semble compétant, ma commande a bien été prise en compte, la fabrication de ma carte avance et de je devrais la recevoir d’ici 2 à 3 semaines. Avec la chance que j’ai, je pari sur une réception le lendemain de la ponction…

Quelques heures plus tard, les résultats de prise de sang tombent. La progestérone est bien dans les chaussettes. Ça me rassure, je reconnais un minimum les signaux de mon corps. Les consignes de Hope ne tarderont pas. Top départ de la FIV ICSI n°3 dimanche et prochain contrôle à J6 de stim ! On lance enfin le top départ !

13 commentaires sur “Top départ FIV ICSI 3 ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s