Sa réponse qui m’a fait fondre

Depuis quelque temps, Mon Chéri et moi on joue à une application pour couple. Je vous en parlerai plus en détails plus tard. L’autre jour, pour tenter de gagner des points, je devais répondre à un quizz. Le but est de répondre à la question et de deviner la réponse que l’autre donnerait. Dans un second temps, votre moitié doit faire de même.

La question du jour,

Dans 10 ans vous espérez avoir :

-Réponse 1 : un enfant.

Ha, ha, ha trop facile la question, tu peux me donner direct les points. Qu’importe les autres propositions, argent, maison, job de rêve ou voyage, notre rêve le plus cher, c’est d’avoir un enfant.

-Réponse 2 : deux ou trois enfants

Ah zut, je ne l’avais pas venir celle là. Ça va être plus compliqué que prévu.

-Réponse 3 : assez d’enfants pour monter une équipe de basket

-Réponse 4 : très honnêtement, ni Mon Chéri, ni moi ne nous souvenons de la proposition qu’on a éliminé direct donc ça devait être, sans enfant.

Quand j’étais petite je m’étais imaginé avec une famille nombreuse comme ma copine qui avait 4 frères et sœurs. Puis j’ai eu une phase où je ne voulais pas d’enfant après avoir appris tout ce qu’une grossesse impliquait lors des cours à l’école d’infirmière. Beurk, non merci, je passe mon tour. J’ai changé d’avis petit à petit quand Mon Chéri m’a dit comme ça, au milieu d’un parc d’attraction, après 3 mois de relation qu’il avait envie de devenir papa. Quelques années plus tard, le projet devenant plus concret, on en a rediscuté sérieusement et on est tombé d’accord sur le fait que 4 enfants ce serait vraiment chouette.

Dans le contexte du quizz, on est dans la théorie pure, l’avenir idéalisée, j’ai décidé d’oublier la PMA et de me permettre de rêver, j’ai donc choisi la réponse 3 pour moi (l’équipe de basket). Je sais que Mon Chéri est plus terre à terre, il ne prendra peut-être pas la question dans le même sens que moi, donc pour lui, j’opte pour la réponse 2 (2 ou 3 enfants). D’autant que si on arrive à avoir 2 ou 3 enfants, au vu de notre notre situation, on s’estimerait déjà extrêmement chanceux.

Le lendemain, Mon Chéri a eu le temps de répondre. On a perdu, réponse fausse. Mon Chéri a bien deviné pour moi mais lui a répondu « assez d’enfants pour monter une équipe de basket ».

giphy - 2019-09-19T203753.239

 

Lui non plus n’a pas oublié notre rêve de famille nombreuse. La galère actuelle, lui donne encore plus envie d’avoir autant d’enfants que possible. En même temps, on se mouille pas trop, ya pas grand risque. Par PMA, avec ou sans don, par adoption, nationale ou internationale, d’un enfant et/ou d’une fratrie, on verra bien. Et si après 0, 1, 2 ou 3 enfants, on en a assez de se battre, on verra si dame nature est suffisamment clémente pour nous offrir le plus beau des cadeaux. On espère juste qu’avec le temps, on continuera à se dire que chaque enfant qui rejoint notre famille est une bénédiction.

 

9 commentaires sur “Sa réponse qui m’a fait fondre

  1. C’est beau, vous êtes toujours sur la même longueur d’ondes tous les deux, malgré les obstacles qui se sont présentés sur votre chemin….
    Ma belle soeur a galéré pour ses deux premiers (elle a quand même eu de la chance de s’arrêter aux iac) et ensuite elle a eu deux enfants naturellement….qui sait dans 10 ans nous aurons peut-être des familles nombreuses 🤷

    Aimé par 1 personne

  2. Je me retrouve beaucoup dans tes paroles, même si on en est pas aussi loin que votre couple sur le sujet de l’adoption (une petite lumière au fond de mon cerveau).

    On n’a pas abandonné notre rêve de famille nombreuse non plus, 3 voir 4. Mais clairement, je ne me verrai pas faire autant de protocoles FIV.
    Alors même si la PMA devait marcher pour nous, on prendra aussi probablement ce chemin, j’ai déjà évoqué l’idée, qu’on y réfléchisse. Puis avec la perte de S., si par miracle je retombe enceinte et que tout se passe bien, je ne suis même pas sûr de vouloir retenter pour un 2e, à cause de la peur de reperdre un enfant. Je compte minimiser les risques ^^

    Mais chaque chose en son temps, pour nous c’est trop à gérer pour le moment.

    Aimé par 1 personne

    1. Même si au final, on a fait le même nombre de FIV, on a des histoires très différentes Normal que vous n’en soyez pas au même stade sur vos réflexion de l’adoption. Et avant de se lancer dans les procédures, je pense qu’il faut être vachement au claire avec son parcours PMA et des deuils qu’on a du faire. Ça va forcément être creusé par les travailleurs sociaux lors des entretiens.
      Step by step !

      Aimé par 1 personne

      1. En tout cas parler d’une famille mixte enfant biologiques/adoptés, ça me rappelle une famille dans mon collège à l’époque, ils étaient 5 enfants dont 3 adoptés, tous dans la même tranche d’âge, et c’était une grande et heureuse famille, et surtout une fratrie très soudée 🙂 (voilà, petite annecdote inutile ^^)

        Aimé par 1 personne

      2. La grosse question est de savoir si c’est encore possible aujourd’hui ? En France, on te fait bien comprendre qu’on place en priorité les enfants chez des couples qui n’en n’ont pas et à l’internationale dans beaucoup de pays les demandes de couples ayant 2 enfants ou plus ne sont même pas étudiées. A voir si ça passe dans le cas d’une adoption d’une fratrie ?

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s