LA mauvaise surprise du déménagement

Le jour-J est enfin arrivé, le jour du déménagement tant attendu !

On est en stress parce qu’étant habitués à avoir la poisse, on attend de savoir ce qui va nous tomber sur le coin du nez. Notre chat habituellement imperturbable est en stress depuis la veille et uniquement parce que nous avons démonté son arbre à chat. Le fait que toutes nos affaires soient en carton et une partie de nos meubles complètements démontés ne lui posent par contre aucun problème.

Pour des raisons de budget on a loué un camion un peu plus petit que ce qui était recommandé donc on sait qu’il y a un risque que tout ne rentre pas. On part loin donc on espère ne pas avoir de problème sur la route. On a demandé les autorisations spéciales de stationnement de camion de déménagement parce que la dernière fois ne le sachant pas on s’était pris une amende. On est parti très en avance et on a bien fait parce qu’on était les premiers devant le loueur et qu’on a pu récupérer le camion tôt. On a pleins de potes qui se sont portés volontaires et on a pu commencer pile à l’heure prévue. On avait tous un masque parce que c’est obligatoire dans notre rue. Pas simple, mais tout le monde à joué le jeu et heureusement parce qu’on a appris 3 jours plus tard que l’un d’eux avait des symptômes. Tout rentre bien dans le camion même si on a failli oublier de vider la cave. Ca avance vite et bien ce qui nous permet de partager les dernières pizzas avant notre départ. Notre chat est super sage jusqu’à ce qu’elle découvre que l’appartement est vide où là, elle se met à complètement paniquer. Prête à griffer tout ce qui bouge pour qu’on la laisse monter avec les affaires dans le camion. Heureusement, il ne reste plus longtemps avant le départ et elle se rassure très vite une fois dans sa caisse de transport dans la voiture. Ouf elle fait bien partie du voyage ! Sans surprise, ça bouchonne en sortant de Paris mais on reste dans le timing prévu. J’arrive sur place un peu avant Mon Chéri qui conduit le camion et je découvre avant lui LA mauvaise surprise.

En arrivant, je suis face au propriétaire plutôt mal à l’aise et à l’ancien locataire énervé qui me dit qu’il n’a pas eu le temps de tout faire avant de quitter les lieus vu que son préavis était initialement prévu 2 jours plus tard. En échange, il nous laisse le rideau de douche, un rideau de fenêtre et un miroir… Maintenant qu’il n’y a plus les meubles ça saute aux yeux, l’appartement est dans un état lamentable et ce n’est pas 2 jours de plus qui auraient changé la donne ! Effectivement ce monsieur n’est pas une fée du logis loin de là ! Il va falloir tout nettoyer du sol au plafond (littéralement !). Le propriétaire est très mal à l’aise et pressé d’en finir avec l’état des lieux malgré les nombreux points à relever. Ils nous déconseille d’aller sur le balcon parce qu’il pleut et qu’en rentrant on va salir le sol. Ha, ha la bonne blague comme si quelques traces de plus allaient faire la différence. On sous entend direct qu’il va falloir refaire toutes les peintures parce que même en lessivant on n’arrivera jamais à tout récupérer. Tâches de stylo, de peinture, tâches jaunes, marrons ou noires d’origines indéterminées, traces de doigts, de gras… Les trous ne sont pas rebouchés ou pire les chevilles encore dans le mur ont été comblés par du plâtre. Les toilettes sont dans un état déplorables, pire que des toilettes publiques. La liste est sans fin, j’hésite à aller dormir à l’hôtel.

Il est 19h, on n’est plus que 4, on commence à fatiguer mais les garçons veulent décharger le camion le soir même On décharge mais on ne s’embête pas à dispatcher les cartons suivant les pièces. On met tout dans la pièce à vivre pour me laisser le temps de nettoyer à fond les autres pièces avant d’y mettre nos affaires. On déballe les lits et on mange fast food. Pas question que ma vaisselle touche quoique ce soit, particulièrement en pleine épidémie de covid. Vu les traces sur les interrupteurs, les portes et poignées de porte, il semblerait que le lavage des mains ne faisait pas non plus parti de ses habitudes de vie. En tentant de stationner le camion pour la nuit, Mon Chéri tombe sur un vigile chargé de surveiller le parking lui déconseillant de garer le camion ici car la fréquentation du quartier n’est pas ouf et qu’il y a eu de nombreuses dégradations sur les voitures. Il est bien mignon, mais pour un camion de cette taille, le choix est plus que limité et à 23h passé on n’a plus vraiment la force de trouver une autre solution. En allant se coucher on entend de nombreux éclats de voix dans la rue renforçant notre inquiétude sur le quartier. On est complètement dépité on a fui les tirs de mortier en région parisienne, on prie pour que le quartier ne soit pas si pourri que ça.

Le lendemain 6h, malgré la fatigue, on a les yeux grands ouverts, impossible de dormir. Je n’ai qu’une obsession aller chercher de quoi nettoyer. Ca fait plus de 2 ans que je vire les perturbateurs endocriniens de ma maison mais là, il va falloir sortir l’artillerie lourde : acide chloridrique, javel, javel, javel (attention pas ensemble) ! Pas question de prendre une douche là dedans je me sentirais plus sale en ressortant. Le sol est tellement collant qu’il n’est pas question non plus de marcher pieds nus. Berk, berk, berk !

La présence de la terrasse n’a pas échappé à notre chat qui nous casse les pieds pour y aller. En désespoir de cause, je cède et accroche sa laisse à une caisse bien lourde mais 2 minutes plus tard, elle veut rentrer parce qu’on ne vient pas avec elle. Après 20 minutes de recherche je trouve enfin la cafetière (Alléluia, je vais en avoir besoin !) avant de remonter son arbre à chat pour qu’elle nous laisse tranquilles. On redécouvre les joies de la Province et des magasins fermés le dimanche. On devait profiter du camion pour aller chercher des meubles chez Ikea, on a pensé à vérifier les disponibilités et références mais on n’a absolument pas pensé que le magasin pouvait être fermé. On fait donc 2 team, une qui part loin en mission Ikea et une montage de meuble sur place.

Le lundi, on rend le camion sans encombre et sans retenue de caution. J’en reviens toujours pas qu’on n’ait pas eu de soucis sur ce point ! Je me retrouve seule dans l’appartement pendant que Mon Chéri part travailler. Je ne sais pas par où commencer. Ca pu, c’est sale partout et je ne peux pas aérer comme je veux parce qu’il pleut. Je n’ai pas internet donc même pas de musique, ni de vidéo en fond sonore. Je frotte comme une malade mais vu l’ampleur de la tâche ça n’avance pas bien vite. A la fin de la journée j’ai l’impression que rien n’a été fait.

Le mardi je craque et je me demande s’il ne serait pas plus simple de déménager. Jamais je ne pourrai présenter ça à une assistante sociale. J’aurais beaucoup trop honte ! Comme pour la PMA, j’ai l’impression qu’on n’en verra jamais le bout. Mon Chéri veut acheter des meubles mais je suis bien incapable d’évaluer nos besoins. Il va falloir attendre que je puisse ranger avec ce qu’on a, avant de pouvoir évaluer nos besoin. Et ca va être trèèèèèèèèès long !

Anecdote au passage, comme pour le reste, les vitres n’ont pas été lavées depuis une éternité. Notre chat voulant aller sur la terrasse mais sans sa laisse, on la voit se préparer à courir pour y aller malgré l’interdiction qu’elle connait parfaitement. Elle s’élance et ……. se mange la vitre à pleine vitesse. Toute penaude, elle se frotte le nez avec la patte sous nos éclats de rire. Et oui, j’ai nettoyé les vitres ! Tu pensais sérieusement que j’avais laissé la porte ouverte sans sécurité ? Ca t’apprendra à vouloir faire des bêtises !

2 semaines après le déménagement, malgré le nettoyage intense et l’aération permanente, l’odeur persiste par endroits sans qu’on ne comprenne pourquoi. En demandant à Mon Chéri de nettoyer un endroit inaccessible à mes petits bras, il fait tomber le coffrage du lavabo de la salle de bain. Surpriiiiiiiiiise des vêtements sales sous le placard, derrière la plainte du lavabo de la salle de bain. Nan mais sans déconner j’en peux plus !

Pour la faire courte, les semaines qui ont suivies ont été éprouvantes. Adieu mes vacances et le repos dont je rêvais tant. Je me suis accordé des siestes quand je sentais mon corps vraiment à bout mais je n’ai pas pu me reposer comme je le souhaitais. On y rajoute les soucis avec le CECOS (ici et ici), les soucis avec Eylau (ici et ici), l’angoisse que le Covid empêche notre prochaine tentative ou pire m’oblige à retourner sur Paris suite au déclenchement du plan blanc, les classiques gestions administratives du déménagement, l’annulation en dernière minute du train que j’avais pris pour ma mère qui, du coup, n’a pas pu venir et l’absence de réponse à notre demande d’adoption envoyée en recommandée il y a plus de 3 semaines. Ouiiiiii, vive les vacances !

3 semaines plus tard, l’appartement est nettement plus propre et rangé. Il reste encore beaucoup de travail mais on va pouvoir bientôt attaquer la partie sympa de la décoration et des détails qui feront de cet endroit un appartement cosy et familial.

21 commentaires sur “LA mauvaise surprise du déménagement

  1. Alors rassure toi pour l’enquête sociale, les AS n’aiment pas bien les intérieurs trop briqués et amenagés façon magazine de déco.
    Quand la nôtre est venue, on est arrivés en même temps qu’elle totalement à l’arrache, il faisait 8 degrés car on y habite pas à l’année (donc on a fait le rdv en doudoune autour d’une tisane), tout est en travaux chez nous (depuis 5 ans), le plombier était là en même temps qu’elle car on avait un dégât des eaux, j’ai pas fait les vitres depuis 1912 ni les toiles d’araignée depuis la fin de la guerre, et pourtant elle a largement salué notre spontanéité qu’elle a bcp de mal à trouver chez les postulants un peu trop en stress. Donc no worries, come as you are!

    Par ailleurs pour le RAR –> c’est une demande de participation à la prochaine reunion d’information collective que vous avez faite ?
    J’ai mis un bon mois à avoir la réponse (par courrier).

    Aimé par 1 personne

    1. Ya quand même une différence entre un intérieur magazine de déco où on a l’impression que personne ne vit et un appartement immonde avec un fond de cuvette noir de tarte, où chaque surface que tu touche laisse un dépôt gras sur tes mains et où même en chaussure tu sais que le sol est collant. Pour être à l’aise face à l’AS faudrait déjà je me me sente à l’aise chez moi. D’ailleurs la fille de 7 ans de l’ancien locataire ne voulait plus dormir chez papa…
      Pour le courrier, c’est ça, c’est pour la réunion d’info collective où ils nous remettent le dossier. On l’a déjà fait dans notre ancien département et on avait eu le retour sous 10 jours environ.

      Aimé par 1 personne

  2. Et ben ! Vous n’êtes pas gâtés ! Courage. On a participé deux fois à la réunion d’info pour l’adoption, me souviens que ce n’était pas si long que cela pour avoir un courrier mais j’avais tout de même téléphoné une fois.

    J'aime

  3. Ah oui ça ne fait pas envie ! ! !pourquoi le proprio n a pas repeint l appart après la sortie du locataire ? Si c est toi qui les a faites , demande une ristourne sur le loyer. Ça les vaut largement , vu l immondise du lieu

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai pas eu le temps de faire les peintures encore. Quand tu nettoies, tu découvre les «suprises» cachées par la crasse tel qu une vitre cassée et des wc qui fuient vu qu’il n’y a plus de calcaire pour empêcher la fuite.

      J'aime

  4. Ça me rappelle tellement mon ancien job, des constats en fin de bail…les gens sont gerbants…curieuse de savoir si le dépôt de garantie de l’ancien locataire lui a été restitué ou si le propriétaire l’a gardé ? 2 jours offerts, c’est léger, car je vois tout à fait l’état des lieux.
    Tu ne précises pas où tu as atterri : secret défense ou mp 😉?
    Amitiés ménagères 🤣

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s