7 DPO la moitié de l’attente est passée

Cet article je voulais l’écrire en début de semaine mais j’ai beaucoup de mal, en ce moment, à trouver du temps pour moi.

La première semaine d’attente est passée, la plus simple pour moi. Ya rien à psychoter parce que pour le moment, je ne peux strictement rien sentir. C’est d’ailleurs très étrange parce que cette fois, je ne sais pas s’il y a embryon ou pas, s’il y a eu fécondation ou pas. En cas d’échec, on ne saura d’ailleurs même pas s’il s’est passé quoique ce soit. 

C’est maintenant que la période la plus difficile commence. Les grosses montagnes russes émotionnelles. Le moindre symptôme me fera y croire dur comme fer pour changer totalement d’opinion une heure plus tard. Dimanche et lundi, j’ai eu bien mal au ventre, le Spasfon n’y a rien changé et il m’a fallu prendre mon coussin d’allaitement, que je n’utilise habituellement que quand j’ai mes règles, pour réussir à dormir. Mes seins hyper gonflés par la progestérone deviennent moins douloureux et mon chat qui a été hyper câline dans les jours qui ont suivis l’insémination me fait désormais la gueule. Viendra bientôt le jour où je vais googler tous les symptômes de grossesse même si je sais pertinemment que ça ne sert absolument à rien.

Je ne suis pas vraiment optimiste et le contexte n’y est sans doute pas pour rien. En théorie depuis les annonces du confinement, on ne devrait pas pouvoir aller sur Paris pour faire une tentative sur le cycle suivant. Malgré tout, les trains circulent toujours et quand je vois le nombre de personnes dans les rues et dans les transports je me dit que peut-être que… Inutile d’appeler Hope, je connais déjà la réponse : « attendez la prise de sang » !

En plus, la poisse nous poursuit: panne d’internet à la maison. Pour la 3ème fois en un peu plus de 2 mois, il a encore fallu faire intervenir un technicien. En théorie, je devrais avoir le droit de faire du télétravail. Enfin en théorie seulement vu que la direction vient seulement de le valider et qu’entre temps ma chef de service a très vaguement laissé sous entendre que peut-être que c’était possible via des mails envoyés par d’autres… Alors maintenant c’est possible mais il faudra faire chaque jour un compte rendu détaillé de son activité de la journée. Normalement c’est possible depuis un moment mais la 1ère semaine, ma collègue était cas contact donc je devais être présente, 2ème semaine, mon jour de télétravail tombe sur un RDV PMA, 3ème semaine ma collègue est en vacances, 4ème semaine, panne d’internet à la maison puis, une fois résolu, panne du système informatique du boulot…

Mon problème de planning n’est toujours pas réglé malgré 2 demandes et en prime, j’ai appris en me présentant à mon RDV à la médecine du travail que celui-ci avait été annulé par ma chef. Bien évidemment, je n’ai pas été prévenue. Le prétexte étant que je ne travaille pas sur le site en question et dépendrai d’un autre site. Sauf que ce n’est pas ce que dit mon contrat donc en attendant que quelqu’un décide, mon dossier est coincé et je ne peux pas avoir de RDV tout court. Et cerise sur le gâteau, il va sans doute falloir que quelqu’un aille travailler en réa Covid et je bien sûr suis tout en haut de la liste. Réponse de ma chef quand ma collègue lui à fait part de ma situation et du risque pour ma santé : » elle n’a pas plus de risque là bas qu’en venant en transport le matin ». Par contre, elle ne veut absolument pas y aller pour aller rencontrer le chef du service de réa. « Nan mais tu te rends compte du risque infectieux ?! ».

La seule bonne nouvelle qui m’a carrément fait pleurer de joie c’est l’appel de la psychologue du département pour fixer notre premier RDV de notre demande d’agrément. Manque plus qu’à notre dossier nos dernières fiches de paye, ………que je n’ai évidemment pas. Je crois que je suis légèrement émotive en ce moment.


49 commentaires sur “7 DPO la moitié de l’attente est passée

      1. Et le pire c’est qu’il paraitrait qu’elle attende que je vienne lui parler pour demander à faire le point notamment sur ma période d’essai qu’elle pense que je viens de finir.
        Sauf qu’il me reste un mois 😛 Et puis c’est pas à elle de me convoquer pour ce genre de chose ?

        Aimé par 1 personne

  1. Courage Boma! Si jamais pour l’indice du chat: j’en ai deux. La femelle a commencé à me faire beaucoup plus de câlins. Le mâle qui est naturellement asocial n’a montré aucun changement de comportement … donc là non plus c’est Pas une science exacte… 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Bon courage pour cette semaine haute en psychotage !
    On continue à croiser tout ce qu’on peu ici ❤

    Elle est vraiment spéciale cet chef… pas vraiment l'attitude qu'on attend à ce poste. J'ai l'impression que malheureusement dans le milieu médical c'est assez fréquent ce genre de responsables, vu ce que j'entends dans mon entourage…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup !
      Ça me choque parce que ma cheffe précédente était juste adorable tout comme mon chef de service. Là entre RH, n+1, n+2 et médecine du travail, yen a pas un qui relève le niveau.

      J'aime

    1. Bah on va croiser parce que j’ai failli pleurer au téléphone quand la médecine du travail m’a donné mon RDV, directement avec le médecin en plus, mais pas avant le 23/11. Alors qu’en fait on s’en fou vu que j’ai pas l’intention de rester.

      J'aime

  3. C’est vrai que je trouve étrange cette dernière semaine d’attente. Je trouve que d’attendre sans trop s’en occuper si possible (parce que comme tu dis on ne peut pas se fier aux symptômes) ça prend une énergie de malade. Moi ça me donne presque l’impression que toute ma vie est en stand by = j’ai du mal à accomplir d’autres choses…

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai du mal à me concentrer mais le jour J se rapproche bien trop vite à mon goût. Je préfèrerais que ça reste en stand by. Et je suis complètement HS mais bon entre le boulot, ma chef, internet qui plante, les hormones, j’ai pas envie de me faire de faux espoirs.

      J'aime

    1. Jour J donc pas beaucoup du tout 😂 Je suis hyper en stress. Des symptômes alors j’y crois et je culpabilise d’y croire parce que ça ne peut pas fonctionner à la 1ere IAD. Une annonce de grossesse vendredi (3eme IAC), alors équilibre cosmique, je me dis que ce sera négatif pour nous. Tout va bien ! Raisonnement hyper logique !

      J'aime

      1. Ben techniquement ça peut marcher à la première IAD… Et une IAD pour moi c’est pas la même chose qu’une iac… vous avez identifié un problème et mis en place une solution: ils ont boosté les nageurs avant de les injecter direct dans ton utérus… ça fait quelques avantages… 🍀🍀🍀

        Aimé par 1 personne

      2. Une solution avec beaucoup d’inconnus encore. Réelle perméabilité des trompes, qualité des ovocytes, nidation ??
        J’ai pas vraiment trouvé de stats sur les chances de réussite en France surtout en infertilité mixte.

        J'aime

      3. Endométriose + adenomyose + mutation MTHFR (traitée) + thyroïdite Hashimoto (surveillėe pour le risque de fausse couche). Hope a dit « pour cette tentative, on part du principe que vous êtes fertile donc on fait très léger niveau traitement et on verra plus tard si besoin de plus ». Donc en fait, on ne sait pas vraiment.

        J'aime

      4. Fatigue (11h de sommeil par nuit + siestes), seins moins douloureux mais qui persistent à très largement déborder de mon soutif, et le plus glamour, col long et fermé et augmentation de glaire. Mal de ventre très aléatoire qui résiste au Spasfon.
        A chaque négatif mes seins reprennent leur taille habituelle 48h avant le test et la nuit avant la prise de sang, il me faut 3h pour m’endormir. Malgré l’angoisse du test et la pression que je me suis mise pour dormir en 30 min hier soir, je dormais comme une masse à 22h30. Et j’ai pas vu grand chose du dernier épisode qu’on regardait 😂

        J'aime

      1. Quand je me dis ce genre de trucs, c’est chez moi une manière de gérer ma peur. Je trouve une espèce de logique qui explique ce qui va se passer. Mais y en a pas. Tu sais lors de mon premier début de grossesse, je ne le savais pas mais sur 6 personnes invitées à un anniversaire on était 3 enceintes. Lors de mon deuxième, j’avais deux autres copines très proches dont j’ai appris la grossesse … je l’ai appris après mais elles étaient simultanée. Trois de mes collègues sont tombées enceintes à 1 mois d’intervalle… génial: une annonce par mois. La grossesse de cette fille ne changera rien au résultat de ta prise de sang.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s