IAD n°2 ça ne se passe jamais comme prévu

Ce matin, et comme hier, je suis une nouvelle fois tombée sur l’infirmière qui pique mal. Par contre, à force de me voir, elle devient beaucoup plus aimable.

Elle a changé de bras et devant les divers bleus, m’a conseillé de prendre des granules d’arnica pour éviter ça. Un peu tard pour cette fois mais à tester pour le prochain protocole. Au cabinet d’écho, le médecin qui me reçoit semble prendre en compte ma pudeur et me pose un papier sur les cuisses. Une grande première pour moi. Dommage que le reste de l’examen se soit mal passé. Déjà mettre du lubrifiant sur une sonde d’écho, c’est pas un luxe. Heureusement que je suis en fin de stim et pas sous Déca sinon j’aurais pu la frapper. Elle regarde l’endomètre ça à l’air bien, mesure à l’arrache mais à la limite, c’est pas le plus important. Un tour à gauche et elle précise bien que là, elle est à gauche. Heu oui merci, j’ai vu. Elle mesure encore à l’arrache mais pareil, c’est pas important. Passage à droite, regarde en détail un follicule à 22 mm et, très vite fait les autres. « De toute façon c’est celui de 22 mm qui va péter ». Donc en gros les autres ne comptent pas. Je le sens pas, je profite qu’elle ait quitté la salle pour prendre en photo l’écran d’écho sur lequel il reste des images que je transmettrai à Hope et comme la dernière fois, je demande à la secrétaire de prendre en photo les images qui vont dans le dossier.

En sortant, je suis dépitée. Comment un follicule a pu passer de 16 à 22 mm en 48 h ? C’est dingue ça ! Et puis 22 mm c’est beaucoup, encore une fois on se retrouve avec des résultats hétérogènes. Zut ! On visait plusieurs follicules et on se retrouve avec un trop gros et 2 un tout petit peu trop petit. Ya pas de juste mesure. IAD lundi, mardi ou on arrête carrément ?

A 11h30 mon portable vibre. Je pense à mes résultats de prise de sang mais c’est la pharmacie qui m’appelle pour me dire qu’ils ont reçu le stylo de Gonal pour ce soir. Normalement j’ai tout juste ce qu’il faut pour ce soir mais comme j’ai du purger mon stylo c’est pas bien sur. N’empêche qu’il faut pas me faire peur comme ça ! D’habitude, s’il n’y a pas de problème, ils n’appellent pas.

13h30 je reçois un mail de la secrétaire de Hope qui me demande si j’ai mes résultats de prise de sang. Bah non toujours pas et ça en devient inquiétant. Franchement c’est usant de devoir toujours avoir le regard sur tout. A 14h, j’appelle le labo, c’est l’infirmière du matin qui me répond et qui trouve qu’effectivement c’est pas normal. Mon résultat est parti avec demande urgente sur le premier tour. Il semblerait que le changement d’automate prévu demain, pour lequel je savais depuis mardi que si j’avais besoin ce jour là, je devrai aller sur un autre site, soit finalement fait aujourd’hui. C’est bien ma chance ! Les résultats arriveront à 15h et je tombe de haut. Ma LH chute et sachant que j’ai un déficit en LH ça m’inquiète mais après réflexion c’est peut-être à cause de l’Orgalutran de la veille. Par contre mon œstradiol est passé de 593 à 433. Nan mais attend c’est pas censé monter ce machin là ? Il est d’ailleurs écrit sur le compte rendu du labo que le résultat a été vérifié. Ca veut bien dire que eux aussi trouvent ça bizarre.

On reçoit rapidement les consignes de Hope, Ovitrelle demain, IAD lundi. Mon Chéri est paré, il appelle le labo, regarde pour réserver les billets de train, prévient son boulot, allez c’est parti ! De mon côté je suis loin d’être convaincue. Comme pour la FIV 3 je le sens pas. Si c’est pour aller dans le mur autant ne pas griller de chance. Et puis à la limite autant arrêter puisque ça ne se passe jamais comme prévu. Mon corps répond mal, autant se faire une raison. Mon Chéri me propose d’appeler Hope mais j’ai pas envie de passer pour une chieuse. Mon Chéri me dit que vu le prix qu’on paye, nous rassurer et nous faire part des choix qui s’offrent à nous, font partis du deal.

La secrétaire de Hope nous rappellera plus tard. Ya pas de doute pour Hope, il n’y a rien à hésiter, on déclenche ! La chute de l’œstradiol s’explique par l’injection de l’Orgalutran de la veille donc c’est tout à fait normal. Quant au follicule de 22 mm, c’est pas un follicule, c’est l’endométriome…. En rentrant, je remarque d’ailleurs que celle de ce matin a noté 19 mm, 13mm et 13 mm pour les 3 follicules dominants. Mais étrangement j’ai pas vraiment confiance en un médecin qui ne fait pas de différence entre un kyste et un follicule. Ca me rappelle trop mon ancien centre. Je crois que la prochaine fois je contacterai une gynéco spécialisée en infertilité, plus cher, plus loin, plus galère pour avoir un RDV et aux horaires pas pratiques mais j’ai l’espoir d’avoir une personne compétente et toujours la même. En espérant que ca me permette d’avoir l’esprit plus tranquille. Dommage, les autres praticiens du cabinet étaient vachement bien et c’était super pratique. 4 échos et 5 prises de sang en 8 jours et je n’ai pas sorti une seule fois ma carte bleue !

En prime, en relevant le courrier, on apprend que nos fiches de paye demandées par le service d’adoption du département et qu’on a envoyé il y a bien 3 semaines se sont vraisemblablement perdues dans le service qui gère les RSA. Ils nous remercient pour notre courrier mais ne retrouvent pas de dossier à nos noms. Tu m’étonnes ! Encore un truc a réglé.

Et pour finir cette journée pourrie, la pharmacienne a tiqué devant mon ordonnance au moment de récupérer ma boîte de Gonal. C’est noté « à renouveler » mais c’est pas précisé combien donc c’est une fois seulement et vous l’avez déjà eu. Attend, Hope ne précise pas sur l’ordonnance le nombre d’unités par stylo, donc c’est nous qui avons demandé des stylo de 300 unités (parce qu’ils étaient perdus sur quoi commander) pour ne pas gaspiller des traitements qui sont hors de prix. C’est débile; j’ai prix 2 stylos la première fois donc si j’en avais pris 2 au lieu d’un la dernière fois ça allait mais 1 puis 1 (2 renouvellements) ça va a pas. C’est n’importe quoi, c’est le nombre de fois où je viens chercher qui prime sur la taille du stylo ou le nombre de stylo récupéré à chaque fois. Ca sort d’où encore cette histoire ?! Qui aurait pu prévoir que le traitement durerait aussi longtemps et que j’aurais besoin d’injecter 975 ui au total. Bref, elle m’a donné ma boîte à contre cœur et si ça passe pas, il faudra que je ramène une nouvelle ordonnance.

Aller un week-end de repos, une longue journée sur Paris et s’en sera fini pour la PMA cette année !

15 commentaires sur “IAD n°2 ça ne se passe jamais comme prévu

  1. C’est pas une garantie , mais : des fois ça part mal voire très mal et ça finit en réussite. 🍀🍀🍀 Ce qui est bien, je trouve (surtout pour une pmette de longue date), c’est que t’es pas obligée d’y croire pour que ça marche. Donc je comprends le découragement ET je croise!

    Aimé par 1 personne

    1. Ca fait un moment que j’ai arrêté de culpabilisé de ne pas y croire. Je trouve ça plus facile pour passer à autre chose quand on se prend le négatif. Et puis sinon, un positif sera toujours une belle surprise et un magnifique cadeau de Noël.

      J'aime

    1. Pour les stylos j’avais l’expérience inverse. Il me restait toujours des trucs et c’est pénible d’avoir des boîtes qui encombrent le frigo pendant des mois. J’ai fini par jeter et franchement ça fait mal au cœur. Et puis à Paris, ya toujours moyen d’en avoir en urgence. Ici je commande par téléphone et j’ai le lendemain donc je prévois mais pas trop.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s