La journée des bonnes nouvelles

Aujourd’hui, on attendait les travailleurs sociaux pour, on l’espérait, notre dernier entretien.

C’est reparti pour une routine qu’on commence à maitriser. Jour de congé, ménage de la maison, et on attend qu’elles arrivent. Cette fois on a échangé sur notre couple, notre projet d’adoption plus en détails et particulièrement sur nos ouvertures aux particularités. Elles nous ont également demandé de nous projeter dans cette vie avec cet enfant imaginaire. On a du mal à imaginer cet enfant vu qu’on ne sait ni l’âge, ni le sexe, ni l’origine ethnique. On n’a pas d’image « physique » en tête, mais on s’imagine galérer avec une écharpe de portage, les nuits sans sommeil, les pleurs, les biberons à préparer, les balades en foret… Bref, les moments simples du quotidien qu’on attend depuis si longtemp.

Une fois l’entretien terminé, elle nous annonce qu’elles nous enverront leur rapport pour correction et qu’on recevra dans la foulée notre date de commission où il est très recommandé de participer. Elle nous glisse alors que son rapport sera favorable et qu’elle trouve qu’on a un « bon dossier » surtout à cause de notre âge. Elle sous entend qu’on devrait être rappeler « rapidement » même si je préfère ne pas tenir compte de cette dernière remarque. Il est impossible de prévoir quand nous serons appelés mais surtout SI nous serons appelés. Je retiens surtout « avis favorable ». Danse de la joie à peine la porte fermée et surtout gros soulagement. La psy est restée plus mystérieuse, j’espère qu’elle sera du même avis. Je sens que ce passage en commission va énormément me stresser. En attendant, il faut que j’apprenne à savourer le moment présent, s’en est fini des entretiens pour le moment. Si j’ai bien compris, on sera amené à les revoir si on déménage et dans la première année suivant l’apparentement si par miracle ce moment arrive.

La journée était déjà merveilleuse mais ça ne s’est pas arrêté là.

Il y a 2 jours, on recevait un courrier de la CPAM demandant un complément à notre dossier de demande de soins à l’étranger. 11h57, Mon Chéri appelle la secrétaire de la clinique en Belgique qui répond du premier coup. Incroyable ! La demande ne dépend pas d’elle mais elle donne à Mon Chéri le numéro d’une autre secrétaire qui répond aussi du premier coup. Elle ne comprend pas la demande et souhaite qu’on envoie un mail. D’expérience, on le sent pas trop cette histoire. Mais dès le lendemain matin, surprise ! Mon Chéri découvre le document signé du médecin dans sa boîte mail. Le recommandé est envoyé dans la foulée.

10 minutes après le départ des travailleurs sociaux, Mon Chéri reçoit un appel sur son portable. C’est le CNSE, ils ont déjà reçu notre courrier envoyé la veille. Eux aussi donnent un avis favorables pour la prise en charge de 4 IAD en Belgique ! Par contre l’accord serait donné jusqu’en aout 2021. Etrange parce qu’on m’avait dit que l’accord était donné pour un an. Là, ça ferait 6 mois à partir de la réception du premier courrier ça risque de faire juste pour 4 IAD mais on verra bien. De toute façon, on n’était pas surs de faire les 4. Chaque chose en son temps.

Eh bah ! On va dire que la journée aura été riche en émotions ! Je suis hyper contente pour l’adoption et surtout soulagée pour le dossier CPAM juste parce que ça fait une chose en moins à s’occuper. D’ailleurs je suis tellement emballée que j’ai complètement oublié d’appeler Hope pour prendre RDV pour la prescription du traitement et des derniers examens. Acte manqué ?

12 commentaires sur “La journée des bonnes nouvelles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s