La commission d’agrément

10 juin, comme convenu, 5 minutes avant l’heure, on est connectés en visio pour la commission d’agrément. Mes saignements de fausse couche viennent de se terminer, j’espère très fort avoir une bonne nouvelle.

Je m’attendais à quelque chose de très formel, quelques personnes autour d’une table en salle de réunion. En fait pas du tout ! Les 4 intervenantes sont chez elles.

Ce sera très vite expédié. Entre 10 et 15 minutes grand maximum.

Elles ont commencé par nous demander pourquoi on avait voulu être présents à la commission. Honnêtement, ça nous avait paru évident. On nous avait dit que c’était fortement conseillé, on se rend disponible c’est tout. Après tout ce qu’on a fait, 10 minutes d’entretien en visio pour répondre à des questions, c’est rien du tout. Ça nous aurait paru très impoli de ne pas le faire.

La 2eme question était de savoir comment on avait vécu l’enquête sociale. Franchement, on l’a très bien vécu, on s’est sentis bien accompagnés. On n’a pas trouvé ça intrusif. Le contexte a fait qu’on n’a pas pu avoir autant d’échanges, notamment avec EFA, que ce qu’on aurait souhaité mais on ne l’a pas mal vécu pour autant. On a fait au mieux au vu du contexte.

Dernière question, est-ce qu’on a des questions. Non pas vraiment, j’ai juste trouvé important de préciser que, même si je travaille dans un hôpital, je ne travaillais ni les weekends, ni les jours fériés, ni en heures décalées.

Pour finir, elles nous ont dit qu’il était agréable de commencer la commission avec un dossier comme le nôtre, vivant, devant lequel il était facile de se projeter. On espère que c’est bon signe.

Pour la réponse définitive, on devrait la recevoir par courrier, sous 15 jours. Inutile d’appeler la gestionnaire de notre dossier, elle n’aura pas l’information. Si c’est positif, on sera par la suite, convoqués à une réunion post-agrément par le département.

On a donc dû dire à nos familles et amis qui attendaient de nos nouvelles, qu’il fallait encore attendre pour le champagne.

1 semaine plus tard, je commence à ouvrir la boîte aux lettres le coeur battant. 15 jours plus tard, on part en weekend chez mon beau père et la boîte aux lettres reste désespérément vide. On est très déçu, on voulait avoir enfin quelque chose à fêter. 17 jours plus tard, je rentre de weekend et court comme je peux avec la caisse de transport de mon chat dans les bras mais toujours rien. 3 semaines plus tard, toujours rien.

On se décide à appeler notre gestionnaire pour être sûrs que le courrier ne s’est pas perdu. Le courrier est parti en début de semaine et devrait arriver.

Entre temps, on a eu un coup de coeur sur une maison qu’on voudrait acheter mais, pour ça aussi, plus personne ne nous répond.

Attendre, encore et toujours attendre. Et à force d’attendre, j’ai l’impression qu’une partie de notre entourage a oublié l’importance de cette nouvelle tant attendue. Pour tout le monde, ya pas de raison…

13 commentaires sur “La commission d’agrément

  1. Moi j y crois aussi .. Ya pas de raison que ça ne marche pas . La patience est clairement mise a rude épreuve, entre l attente de l agrement et celle de l arrivee de votre enfant à maison …

    J'aime

    1. Il ne faut surtout pas oublier que si on a l’agrément, il n’y a aucune garantie de se voir confier un jour un enfant ! Il y a beaucoup plus de personnes avec un agrément que d’enfants adoptables. De plus l’épidémie de Covid complique encore plus la situation de l’adoption internationale.

      J'aime

  2. L’attente est souvent le plus compliqué nerveusement! Bon courage, j’espère qu’un dénouement arrivera vite maintenant. Et souvent la famille oublie, mais lorsque la nouvelle est annoncée, les sentiments reviennent à la surface. Pleins de pensées

    Aimé par 1 personne

    1. Je dirais que ma belle famille attend toujours et n’ose pas appeler mais qu’ils seront ravis. J’ai vu mes parents ce week-end et ça n’avait pas l’air de beaucoup les intéresser.

      J'aime

  3. A voir s’ils sont détachés parce que c’est trop long pour eux, ou s’ils sont inquiets (ou autre). Ma mère s’est peu intéressée à l’arrivée de notre enfant, très froide dès que le sujet été abordé. On en a discuté bien après et elle m’a avoué qu’elle ne savait pas comment se comporter: elle avait peur que ça foire par rapport à ce qu’elle avait entendu, que je sois blessée et malheureuse et se sentait impuissante. En m’encourageant à ne pas se projeter elle espérait me protéger au cas où (ok ma mère est un peu difficile à suivre lol)

    Aimé par 1 personne

    1. La mienne c’est plutôt, le destin décidera et c’est que ça doit pas se passer comme ça.
      Mais comme je suis en année 1 de numérologie, ça arrivera bientôt et faut juste être patient…
      Je veux même pas savoir ce qu’en pense sa voyante !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s