Et ça continue encore et toujours !

A la fin du cycle de juillet, après mes 2 injections IM de progestérone, je découvre un nodule dans mon sein.

Je ne panique pas, mes seins sont hyper tendus à cause du traitement et je décide d’attendre que les règles soient terminées pour voir l’évolution. Mes règles se font attendre, et passent, ma poitrine a repris son aspect habituel mais le nodule persiste. Je suis en vacances et prends RDV avec mon généraliste pour mon retour. Avec un peu de chance, le nodule aura disparu.

2 semaines plus tard, je suis de retour de vacances et le nodule est toujours là. Je rencontre la remplaçante de mon médecin qui me tâte les seins en long, en large et en travers. Elle finit par trouver le nodule. Je me décompose, effectivement, mais c’est pas celui-là que j’avais senti…

Elle me prescrit échographie et mammographie à faire en urgence. Dans l’attente, évidemment, pas de PMA donc elle me dit de bien insister auprès de la secrétaire pour obtenir un RDV rapidement. La secrétaire me propose un RDV fin septembre, pas de place avant. Alors ça va pas être possible, on parle pas d’un simple contrôle, va bien falloir que tu me trouves une place ! Finalement, RDV la semaine suivante.

Ça fait bien longtemps que je n’ai pas eu, à ce point là, hâte d’aller à un RDV médical ! Mon Chéri encore plus que moi, il a besoin de savoir. De mon côté, je ne me fais pas d’illusion, avec la chance qu’on a, ça m’étonnerait que je ressorte avec une réponse.

Pour y avoir fait pas mal d’échos, je connais bien le chemin du cabinet de radiologie et pourtant je me plante passant par réflexe au labo avant, comme pour un dosage hormonal.

Le médecin qui me reçoit me fait passer directement en écho au vu de mon jeune âge. Je n’ai aucun antécédent, pas d’enfants (vas-y remu bien le couteau dans la plaie…) donc je n’ai pas allaité mais j’ai reçu pas mal d’hormones. J’entends le médecin multiplier les clics et les mesures, à droite, à gauche. Putain, je le sens mal. « A voir le courrier de votre médecin généraliste on s’attendrait presque à un cancer. » Ah, Ah ! Hilarant !!

Le verdict tombe, un nodule suspect qu’il va falloir biopsier. Lésion hypoechogène classé ACR 4. En gros, on ne sait pas ce que c’est. Le médecin me dit qu’elle n’est pas inquiète sans préciser sur quoi elle a base. En attendant, le « ya pas raison » je connais trop bien…

J’imagine que c’est mort pour un protocole PMA début septembre. « Bah ça peut pas attendre le 15 ? « . Excellente idée, je vais en parler à mon utérus !

RDV le 9 septembre, vaccin à droite à 8h40 et biopsie à gauche à 17h. Je sens que je vais bien me marrer ! 2 semaines d’attente pour le RDV puis encore de l’attente pour avoir les résultats de l’anapath. Dans l’hypothèse bien sûr où la biopsie se passe bien et que le résultat soit contributif.

Le soir même je m’effondre chez le généraliste qui négocie pour moi un RDV de biopsie plus tôt. 4 jours après ma reprise, je suis déjà en arrêt complètement épuisée et choquée. Paraitrait que je panique un peu tôt parce qu’au vu de mon jeune âge, j’ai pas vraiment le profil. En d’autres circonstances, j’y aurais peut-être cru et pris les choses sous un autre angle. Mais avant ça, j’avais pas le profil pour une endométriose et pourtant 14 ans de retard diagnostic, j’avais pas le profil pour une GEU en FIV parce que j’étais jeune avec aucun problème de trompes, et ne parlons pas d’une hémorragie post ponction d’ovocytes qui arrive très rarement. Alors désolée de mal le prendre, en attendant c’est une autre épée de Damoclès au dessus de ma tête. J’ai travaillé 2 ans en oncologie et j’en ai croisé 2 ou 3, des personnes qui « n’avaient pas le profil »…

Dire que j’en ai plus que marre est un euphémisme. Si c’est un cancer, je peux clairement renoncer à l’idée d’être mère que ce soit par PMA ou par adoption.

14 commentaires sur “Et ça continue encore et toujours !

  1. Je te lis et je repense instantanément à l’histoire d’aquelprix https://aquelprix.wordpress.com/
    Alors oui ta doc a eu raison de t’envoyer en urgence.
    Tant pis si ça fait rire le spécialiste.
    Perso c’est aussi pour ça que j’ai « viré » ma poitrine il y a deux ans. Des seins trop volumineux, devenus intensément fibreux suite aux prises d’hormones et par conséquent, difficile à « lire » en palpation…
    Je m’étends pour celles qui passent ici, car oui, c’est ça aussi la pma.
    Je te souhaite 100000 fois que ce soient de simples nodules kystiques inoffensifs.
    J’imagine sans peine ta panique.
    Quand le sort s’acharne putain !

    Aimé par 1 personne

    1. Forcément, j’ai aussi tout de suite pensé à aquelprix. Disons que c’est une préoccupation que je ne pensais pas avoir si tôt même si a chaque suivi classique je dois insister pour faire contrôler mes seins par un professionnel parce qu’encore une fois « je n’ai pas le profil »…
      C’est une des raisons qui font que je voulais allaiter. Bref on verra si c’est possible un jour mais surtout qu’on ne me fasse pas la morale à ce sujet !
      Même si c’est bénin pour l’instant, je sais déjà qu’un suivi écho très rapproché sera indispensable.

      Aimé par 1 personne

  2. Je reprends contact avec la blogosphère PMA et je suis tellement désolée de lire ce qui t’arrive. Je te souhaite bon courage dans l’attente du rendez-vous et des résultats car cela doit être très difficile à vivre et croise les doigts pour que ce nodule soit totalement bénin 🤞

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s