Évolution de l’endométriose ?

Avant de voir le chirurgien pour savoir si une coelioscopie est nécessaire ou pas, j’ai demandé une ordonnance d’IRM à mon généraliste pour faire le point sur mon endométriose.

En prenant RDV avec le chirurgien, je demande à la secrétaire si le médecin a une préférence sur le cabinet de radiologie. A priori non et pas de recommandation non plus.

D’après mes recherches, 2 endroits sortent du lot pour les IRM d’endométriose : le CHU et un cabinet privé. Pour le CHU, pas de prise de rdv sur Doctolib, pas de numéro de téléphone, seulement un formulaire en ligne et ensuite ils nous recontactent suivant ce qu’ils jugent urgent ou pas. Impossible donc de connaître les délais. J’appelle donc le cabinet privé et obtiens un rdv 1 mois 1/2 plus tard.

Je suis plus stressée par le déroulement de l’examen que par les résultats. A mon avis il n’y a pas eu d’évolution des lésions. J’aimerais juste, pour changer, qu’on respecte ma pudeur et qu’on arrête de m’infantiliser.

Évidemment je pose encore une fois ma journée ! Normacol à faire 2h avant, 1h de trajet dont 15 min de marche sous une pluie battante, 1 h en salle d’attente. A priori, ils semblent avoir l’habitude, les femmes jeunes portant un gros dossier sont nombreuses.

L’infirmière qui m’accueille est adorable, elle respecte ma pudeur et évite de poser la perfusion au pli du coude, là où j’ai été de trop nombreuses fois piquée. Le technicien de l’IRM est tout aussi adorable, il explique tout sans me prendre pour une quiche qui ne comprends rien. Il met un papier sur mes cuisses au moment de mette le gel dans le vagin là où la dernière fois, j’ai du me débrouiller seule et écarter les cuisses devant la paroi vitrée à la vue de tous les professionnels présents.

A mon arrivée, j’ai demandé à voir le médecin pour un débriefing. Depuis le Covid, j’ai vu de trop nombreuses secrétaires rembarrer méchamment des patients leur expliquant, qu’à cause du Covid, il fallait demander dès son arrivé pour voir le médecin, après c’est trop tard. Bien entendu ce n’est écrit nul part…

Dès que j’ai vu le médecin, j’ai su que ça allait mal se passer. Il traine des pieds et je sens que ça le gave d’être là. On sent le vieux praticien, blasé de son métier. Même pas un bonjour, il me rend un dossier qui n’est pas le mien et me dit qu’il n’y a qu’une lésion sur l’ovaire et c’est tout. J’insiste « et sur les ligaments ? » Non, non.

D’un coup, je suis clairement énervée ! Ses conclusions sont en contradiction avec absolument TOUS les examens d’imagerie faits jusque ici. Et je peux vous assurer que la lésion du ligament utéro sacré je la sens bien au quotidien !! J’insiste pas, je sens bien que ce monsieur ne se remettra pas en question. A mon avis, il n’a même pas ouvert mon dossier.

Retour en salle d’attente pour encore 30 min. Ça fait maintenant 2h que je suis là, c’est mon tour d’être complètement gavée. Mon Chéri m’envoi un SMS pour me demander comment ça va. Je lui répond que, selon le médecin, il n’y a que l’endométriome. Réponse spontanée de Mon Chéri : « mais les boulets »…

La secrétaire fini par m’appeler pour enfin me rendre le compte rendu. A part une mention d’un épanchement du cul de sac de Douglas et l’endométriome il n’y a rien. Le compte rendu en lui même est particulièrement pauvre, sans mesure ou précision anatomique. Après recherche ce médecin n’est absolument pas spécialisé en gynécologie, le mec fait de tout. Les images imprimées sont de très mauvaise qualité et il est inscrit « ne peut être utilisé à visé diagnostic ». Bah va falloir qu’on m’explique à quoi servent les examens alors ? Ya plus qu’à espérer que les images sur le CD sont bien lisibles pour que je puisse les faire relire par quelqu’un de compétent.

Quelques jours plus tard, je reçois un courrier de leur part. Une planche d’images de mon ovaire, de qualité tout aussi médiocre, sans courrier ou la moindre note. Devaient avoir oubliés la moitié des images…

Je suis juste dégoûtée, ce bordel m’a pris 5h, j’ai mal au bide, le gel a coulé donc j’en ai plein les cuisses et j’ai encore posé une journée de congé pour ça. Je suis à 2 doigts de demander à la chirurgienne de faire un nettoyage complet de la région et de virer mon ovaire droit pour qu’on me foute la paix. Est-ce qu’on retournera en PMA ? Là tout de suite, j’ai envie de dire non !

11 commentaires sur “Évolution de l’endométriose ?

  1. Si je te dis que j’en ai marre, tu me crois ?? 🤬
    Et cette façon que les médecins ont, maintenant, de juste se déplacer pour « signer » le résultat de l’examen, alors que tout est délégué aux petites mains…les émoluments leurs sont reversés après ??
    Amitiés

    Aimé par 1 personne

    1. Pour information, 69€ les 5 minutes c’est plutôt bien payé…
      Par contre un grand merci aux « petites mains » qui ont été très professionnelles ! J’espère juste que les images puissent être relues et que je n’aurai pas besoin de recommencer.

      Aimé par 1 personne

  2. Wow…je suis sidérée, tristement pas étonnée mais cela fait toujours bondir de lire ce genre d’expérience. J’espère vraiment avec toi qu’il n’y aura pas besoin de recommencer, ils ne se rendent vraiment pas compte – ou ils s’en foutent – de la perte de temps que cela peut représenter ! Courage et je t’envoie tout mon soutien ❤

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis triste de lire ça, dommage que tu n es pas été recommandée a la base et orientée vers qqun! Il y a de tt même en médecine alors que dans ce domaine on ne devrait avoir que du bon l enjeu est trop gros. Courage j espere en effet que tu pourras faire revoir les clichés !

    J'aime

    1. Après 5 ans d’infertilité, tu te doutes bien que je n’avais pas pris rdv au hasard. Le nom de ce cabinet ressort très régulièrement sur des forums d’endogirls afin d’avoir une IRM de qualité pour un diagnostic. De plus, ils bossent en partenariat avec le cabinet où j’ai fait beaucoup d’échos pour les monitos d’IAD et où justement, les radiologues sensibilisés à l’endométriose, arrivaient à détecter des lésions sur des ligaments.
      Et j »étais loin d’être la seule à venir pour une IRM pelvienne, genre la moitié de la salle d’attente.
      Après, avec ma chance habituelle, il a juste fallu que je tombe sur le radiologue de garde qui n’en avait rien foutre…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s